Mesures gouvernementales : Les agriculteurs pourront demander des prêts bonifiés dès mardi

Les agriculteurs français pourront se rendre dans leur agence bancaire dès le mardi 10 novembre pour demander un prêt bonifié, a annoncé le ministre de l'Agriculture Bruno Le Maire, qui doit signer lundi une convention en ce sens avec les banques.

«Je signerai la convention demain avec les banques de façon à ce que les agriculteurs français puissent aller dès mardi matin dans leur banque demander des prêts», a déclaré, dimanche sur Europe 1, Bruno Le Maire.

Ces prêts bonifiés font partie des mesures de soutien à l'agriculture pour faire face à la crise, annoncées le 27 octobre par le président Nicolas Sarkozy qui avait alors indiqué que leur taux d'intérêt réel serait de 1,5%, « voire 1% pour les jeunes agriculteurs ».

Outre les prêts bonifiés, d'un montant total d'un milliard d'euros, le plan prévoit des aides directes de 650 millions d'euros. Le ministre de l'Agriculture a précisé que ces aides directes seraient votées en projet de loi de Finance rectificative d'ici une dizaine de jours et qu'«elles arriveront immédiatement après».

Pour Bruno Le Maire, l'urgence est de soulager la trésorerie des exploitations et leur permettre de redémarrer pour les années à venir «du bon pied».

Lors d'un déplacement samedi à Angers, le Premier ministre François Fillon a annoncé avoir confié au député UMP de l'Indre Nicolas Forissier le rôle de «médiateur» entre les agriculteurs et les banques pour l'octroi de ces prêts.



Source d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier