Météo : Les réserves se remplissent

SC

Le mois de janvier a a été doux et arrosé, avec les réserves utiles des sols qui se remplissent. Les précipitations cumulées depuis le 1er septembre continuent toutefois d'être déficitaires.

La température moyenne de la France au mois de janvier dépasse la normale d'un peu plus de deux degrés. Proches de la normale dans les Alpes-Maritimes et en Corse, elles dépassent de trois à quatre degrés les normales sur un grand quart Nord-Est de la France.

Après quatre mois consécutifs de déficit sur la majeure partie du territoire, les précipitations du mois de janvier ont un excédent proche de 15%, par rapport aux normales de saison. Entre le 1er et le 20 janvier, le cumul des précipitations varie d'un niveau inférieur aux normales pour l'Hérault, l'Auvergne et quelques zones éparses sur le quart Nord-Est du territoire, à un niveau largement supérieur sur quelques zones du Sud-Est de la France.

Corse : des précipitations deux fois supérieures aux normales

Les précipitations cumulées depuis le 1er septembre continuent d'être nettement déficitaires sur la quasi totalité du territoire. Certaines contrées du Sud-Est de la France vont jusqu'à s'approcher de valeurs très faibles. Seuls la Corse, le Havrais et une petite partie des Montagnes de Bigorre, ont des précipitations jusqu'à deux fois supérieures aux normales.

Le niveau des réserves utiles des sols remonte sur une grande partie du territoire, jusqu'à dépasser la norme sur une large portion du territoire, notamment sur l'extrême nord de la Corse, les Alpes-Maritimes, les Pyrénées Centrales, le plateau d'Evreux et la Combraille-Bourbonnaise. Cependant, elles sont encore largement déficitaires sur la Corse du sud, le golfe du lion, le lyonnais, la région d'Agen, une partie de l'Ile de France et le département du Bas-Rhin.

Source Agreste

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier