Météo : Un mois d'août chaud et sec

La température moyenne du mois d'août dépasse les 22°, soit un degré et demi de plus que la valeur normale de saison.

La température moyenne de la France métropolitaine en août est légèrement supérieure à vingt-deux degrés, et se situe un degré et demi au dessus de la normale. C'est dans le Sud-Est du pays que les écarts positifs par rapport aux normales sont les plus importants.

Les 20 premiers jours d'août, les températures moyennes ont été supérieures aux normales saisonnières sur la quasi totalité du territoire. Seuls, la Bretagne et le département de la Manche ont eu des températures légèrement inférieures aux normales.


Entre le 15 et le 20 août la canicule s'est installée sur une grande partie du territoire, avec des températures journalières moyennes dépassant parfois les 27 ou 28°.

Les précipitations d'août sont déficitaires

Les précipitations d'août sont déficitaires sur l'ensemble du territoire, avec un déficit mensuel moyen national de 37 % par rapport à la normale. La sécheresse est particulièrement présente en Corse et, dans une moindre mesure, dans le Nord. La période de sécheresse est surtout présente en milieu et en fin de mois. Entre le 1er et le 20 août, les précipitations sont inférieures aux normales sur la majeure partie du territoire. Seules, quelques zones éparses bénéficient d'une pluviométrie supérieure aux normales.

Les précipitations cumulées depuis ces six derniers mois, sont inférieures à la normale sur la plus grande partie du pays. Les seuls secteurs excédentaires se concentrent sur quelques zones du quart nord-est de la métropole, les régions Basse-Normandie et Bretagne ainsi que le littoral méditerranéen, essentiellement grâce aux pluies de printemps et malgré le déficit pluviométrique de cet été.

Le niveau des réserves utiles des sols en eau est en dessous du niveau normal, excepté sur la pointe Bretagne et un axe allant des départements de la Haute-Marne à l'Allier. Toutefois, le niveau de ce déficit n'est pas encore très éloigné du niveau normal pour la plupart des régions.

Source Agreste Conjoncture

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier