Météo : Un mois de janvier en manque d'eau

Au cours du mois de janvier, la température moyenne de la France métropolitaine, évaluée à 5°C, est proche de la normale alors que le niveau des précipitations reste bas.

Durant le mois de janvier, la température moyenne nationale est proche de la normale saisonnière, avec + 5 degrés. Toutefois, on observe des températures moyennes mensuelles supérieures aux normales saisonnières dans le nord, le nord-est et dans une moindre mesure le centre-est, alors qu'elles sont en moyenne inférieures aux normales dans le sud-ouest.

Les températures moyennes journalières les plus froides se situent en début et fin de mois, avec des valeurs négatives avoisinant parfois les - 4 degrés, notamment dans le nord et le nord-est.

Quant aux précipitations, elles sont déficitaires de 24% par rapport au niveau normal. Le déficit est particulièrement important dans le sud-ouest où il s'élève à 65 %. Seule la Corse a bénéficié de précipitations supérieures aux normales.

Depuis le mois de septembre 2010, les précipitations cumulées sont inférieures à la normale sur la majeure partie du territoire, et plus particulièrement en Languedoc-Roussillon, Midi-Pyrénées et Rhône-Alpes. Les secteurs excédentaires sont disséminés sur tout le territoire, avec une concentration plus importante dans le quart nord-est.

Le niveau des réserves utiles des sols en eau est toutefois au dessus du niveau normal sur la plus grande partie de la France métropolitaine. Ce niveau est relativement élevé à l'embouchure du Rhône, en Alsace, dans l'extrême sud-est et en Corse. Une zone située à l'intérieur d'un périmètre délimité par Bordeaux, le Puy, Montpellier et les Pyrénées restent encore au dessous du niveau normal des réserves utiles des sols en eau.

Source Agreste Conjoncture

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier