Météo : Un mois de juin contrasté

SC d'après Agreste

Les températures moyennes de juin ont été supérieures aux normales saisonnières, avec un pic de chaleur en fin de mois. Excepté dansle nord de la France, les précipitations ont été excédentaire.

En juin, la température moyenne mensuelle de la France métropolitaine est de dix-neuf degrés, et se situe un degré au dessus de la normale saisonnière. Mais l'on observe des variations de température importantes tout au long du mois. Entre le 20 et le 30, l'on passe d'une température moyenne fraîche de 14°, à une température moyenne quasi estivale de 24°.

Par rapport aux normales saisonnières, les précipitations de juin sont globalement excédentaires sur l'ensemble du territoire (+28%). Seules, les régions du nord, ont un déficit de précipitations. En outre, les précipitations se sont concentrées sur la deuxième et troisième semaine de juin. Entre le 1er et le 20 juin, on observe un déficit important sur quelques zones situées dans le Nord, la Bretagne et le Languedoc-roussillon. Partout ailleurs les précipitations sont en excédent, avec des niveaux très importants dans le Var, où des précipitations exceptionnelles ont provoqué des inondations catastrophiques.

Précipitations exceptionnelles dans le Var

Depuis le mois de mars 2010, les précipitations cumulées sont globalement inférieures à la normale sur la moitié nord du territoire, la façade Atlantique, ainsi que dans le Gard et l'Hérault. Sur les autres régions, elles sont excédentaires, et se sont concentrées sur les deux dernières semaines de juin. Des précipitations exceptionnelles dans le Var ont provoqué des inondations catastrophiques.

En juin, le niveau des réserves utiles des sols en eau remonte, et devient majoritairement excédentaire. Le niveau et relativement élevé sur la façade Est du pays, et sur les massifs montagneux. A l'inverse, il est en dessous des normales au nord d'une ligne La Rochelle - Nancy, dans les Landes et, dans une moindre mesure, dans le Gard et l'Hérault.

Publié par SC d'après Agreste

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier