Météo : Un mois de mai bien arrosé

SC

Le mois de mai a été clément avec des températures de deux degrés au dessus de la normale de saison. Les précipitations sont excédentaires sur une grande partie du territoire.

Les précipitations du mois de mai ont été excédentaires sur une grande partie du territoire. Elles sont en moyenne 22% plus élevées que les normales de saison, et sont tombées de façon importante en milieu et fin de mois. Entre le 1er et le 20 mai, le cumul des précipitations est jusqu'à six fois supérieur à la normale en Corse et sur la pointe bretonne. Le sud-est du territoire a également été bien arrosé, avec des pluies deux à trois fois plus importantes que la moyenne saisonnière. A contrario, on observe un déficit de précipitations relativement important de la Bourgogne à l'Alsace, et le long d'un axe allant de Béziers à Évreux.

Après les mois de mars et avril déjà pluvieux, le niveau des réserves utiles des sols s'améliore dans de nombreuses régions. Seules quelques zones restent relativement touchées par le manque d'eau : la région parisienne, l'Est et le Nord de l'hexagone, le Lyonnais, et le secteur d'Agen à Narbonne, ont un niveau de réserve utile qui avoisine la moitié de la normale.

Etat des réserves au 20 mai (écart en mm par rapport à la normale pour une RU de 150 mm). Source Agreste.

Etat des réserves au 20 mai (écart en mm par rapport à la normale pour une RU de 150 mm). Source Agreste.

Source Agreste Conjoncture

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier