Méteo : Un mois de mai chaud et sec

SC d'après Agreste Conjoncture

Tout comme le mois d'avril, la température moyenne de mai est supérieure de deux degrés à la normale de saison. Les pluies sont déficitaires sur une grande partie de la métropole.

La température moyenne de la France métropolitaine est de 16°C durant le mois mai, et se situe deux degrés au dessus de la normale, tout comme le mois précédent. C'est dans la moitié Est du pays que ces écarts positifs ont été les plus importants. Dans la plupart des régions, la troisième semaine de mai a été la plus chaude, et les températures y ont dépassé les normales mensuelles de quatre à six degrés en moyenne.

Globalement, les précipitations de mai sont en déficit (30 % par rapport au niveau normal), faisant suite à un mois d'avril particulièrement pluvieux. Les régions les plus concernées par ce manque de pluie sont situées dans le sud-est de la France.

Baisse des réserves utiles des sols en eau

Les précipitations cumulées depuis ces trois derniers mois sont, de ce fait, inférieures à la normale sur la plus grande partie du territoire. Les régions les plus touchées sont le Nord, et le Centre-Est.

Les déficits d'eau du mois de mai ont également contribué à faire baisser le niveau des réserves utiles des sols en eau, dans de nombreuses régions de la métropole. L'extrême Sud-Est de la France est passée d'un état d'excédent à celui d'un déficit. A contrario, une zone allant du pourtour bordelais à celui du tourangeau, ainsi que le secteur des Ardennes, a vu ses réserves d'eau repasser au dessus du niveau de la normale.

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires