Michaud Apiculteurs milite pour une structuration de la filière apicole

Raphaël Lecocq

Vincent Michaud, président de l'entreprise béarnaise

Présent pour la 1ère fois au Salon de l’agriculture, l’entreprise béarnaise s’approvisionne auprès de 5000 apiculteurs dans le monde et seulement 700 en France. La professionnalisation du secteur et la création de marques doivent contribuer à combler le déficit de la production nationale.

Deux sur trois : c’est la proportion de miels « made in France » ne satisfaisant pas les exigences qualitatives de Michaud Apiculteurs. Il faut dire que l’entreprise béarnaise dispose d’un laboratoire d’analyse accrédité Cofrac, mettant notamment en œuvre la résonance magnétique nucléaire, ne laissant aucune chance aux produits de nourrissement des abeilles et autres substances indésirables. « Il est indispensable de créer une interprofession apicole et de renforcer le professionnalisme des apiculteurs, souligne Vincent Michaux, Pdg de l’entreprise et président du Syndicat français des miels. C’est la seule voie pour développer la production française, en quantité comme en qualité. La création d’un label « Miel de France » ne changera rien puisque c’est déjà une obligation légale. Par contre, la création de marques ne pourra que conforter notre développement, en France comme à l’export ». La France couvre moins de 50 % de ses besoins en miel. La filière fait l’objet d’un plan de développement durable, lancé par le ministère de l’Agriculture, et prorogé jusqu’en 2016. Le plan formule une centaine d’actions concernant la santé des colonies d’abeilles, le développement des exploitations et des cheptels, la structuration de la filière, le développement et la diffusion des connaissances, l’ouverture sur le monde agricole, la professionnalisation de la filière supposant une structuration sanitaire régionale, le développement d’une filière d’élevage de reines et d’essaims ou encore la création d’un label « Miel de France ».

 

Michaud Apiculteurs milite pour une structuration de la filière apicole

Miel 100 % pur et naturel

L’Impact des marques, Famille Michaud connaît : le producteur s’arroge 19 % et 31 % du marché français avec respectivement Miel l’Apiculteur et Lune de Miel, le tout garanti 100 % pur et naturel Créée en 1920 par Yves Michaux, l’entreprise est à l’origine de plusieurs innovations comme les miels mono-floraux, la transhumance des ruches ou encore des techniques d’extraction respectueuses de la qualité du miel. Famille Michaud emploie 220 salariés et a réalisé 2015 un chiffre d’affaires de 137 millions d’euros, dont 21 % à l’export. En 2015, il a lancé la Fondation Lune de Miel, doté d’un budget de 500 000 euros pour 5 ans, destinée à préserver les abeilles et la biodiversité.

 

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier