Moisson 2008 : La récolte de céréales fait le plein

SC d'après Agreste Conjoncture

La récolte des céréales 2008 approcherait son niveau record de 2004, avec 69,3 millions de tonnes. La sole progresse de 5 % et les rendements de 7 q/ha pour atteindre 72,6 q/ha de moyenne, soit 11% de plus qu'en 2007.

Selon le service de la statistique du ministère de l'Agriculture, la production de céréales est en progression de 17 % par rapport à 2007 et 12 % au dessus de la moyenne quinquennale 2003-2007. Une augmentation essentiellement liée à la progression des surfaces ensemencées (+ 457 milliers d'hectares), notamment du blé tendre (+ 273 milliers d'hectares), du maïs (+ 144 milliers d'hectares) et de l'orge (+ 69 milliers d'hectares).

Blé tendre : Champagne-Ardenne à la traîne

La production de céréales à paille progresse de 22 % par rapport à 2007, pour atteindre un nouveau record de 53,8 Mt. Celui-ci est du à l'augmentation de la sole (+ 5 %), et à des rendements plus élevés de 16 % par rapport à 2007.

La récolte de blé tendre, évaluée à 37,1 millions de tonnes, augmente de 21 %, (12 % par rapport à la moyenne des cinq dernières années). La sole progresse de 6 % par rapport à 2007, et le rendement gagne 9 q/ha à 73,5q/ha.

Cette hausse se concentre essentiellement sur les régions côtières allant des Pays de la Loire au Nord-Pas-de-Calais où le rendement atteint 95 q/ha, soit un bond de 22 q/ha, proche de son record de 1996 ! En revanche, la région Champagne-Ardenne est la seule région productrice de blé tendre qui voit son rendement baisser (-2 q/ha). Avec 2,2 millions de tonnes, la production de blé dur progresse de 10 %, malgré la baisse des surfaces.

Orge : 90 q/ha en Picardie

La production d'orge établit un nouveau record avec 12 millions de tonnes, soit un niveau nettement supérieure à 2007 (+ 27 %), et se situe 18 % au dessus de la moyenne 2003-2007. La sole augmente de 4 %, et le rendement atteint le niveau record de 68 q/ha. Le rendement de l'orge d'hiver gagne 20 % et la production s'établit à 8,6 millions de tonnes, en hausse de 27 % par rapport à la récolte 2007.

L'augmentation des rendements concerne la quasi totalité des régions. Elle atteint +14 q/ha en Lorraine, +10q/ha dans le Centre et en Bourgogne, et +7 q/ha en Poitou-Charentes. La Picardie est la région qui a obtenu le plus fort rendement jamais atteint par une autre région soit 90 q/ha. La récolte d'orge de printemps progresse de 28 %, avec 3,4 Mt récolté en 2007 et un rendement en hausse de 15 q/ha.

Maïs-grain : les rendements chutent

Les estimations de production du maïs-grain sont de 14,7 Mt, en augmentation de 2 % par rapport à 2007, et supérieures de 7 % à la moyenne quinquennale. Cette faible augmentation de la récolte s'explique par une sole qui progresse de 9 %, neutralisée en partie par un rendement en baisse de 6 q/ha, évalué à 90 q/ha. La diminution des rendements est générale dans les grandes régions productrices de maïs grain, à part en Midi-Pyrénées (+ 1q/ha). Elle atteint -16 q/ha en Poitou-Charentes, -2 q/ha en Alsace et en Aquitaine, première région productrice.

Avec une sole et un rendement en baisse, la production de sorgho se replie de 11% par rapport à 2007.

Colza : les surfaces marquent le pas

En colza, le rendement est en augmentation de 4 q/ha par rapport à celui enregistré en 2007, et de 1 q/ha au dessus du niveau moyen des cinq dernières années. Les surfaces marquent le pas (- 8%) après avoir atteint un niveau record en 2007. La production s'élève à 5 millions de tonnes, soit une récolte en hausse de 6% par rapport au précédent record de 2007. Le rendement augmente de 5 q/ha en Bourgogne et dans le Centre (première région productrice de colza), et 1 q/ha en Champagne-Ardenne et en Lorraine.

Après une baisse régulière ces deux dernières années, la récolte de tournesol remonte à 1,5 millions de tonnes, en hausse de 12 % par rapport à 2007. Le rendement stagne à 25 q/ha mais les surfaces gagnent
13 %.

Les protéagineux au plus bas

Pour la quatrième année consécutive, la production de pois protéagineux est en baisse. Avec 0,5 Mt, elle perd 14% par rapport à 2007, et 59% par rapport à la moyenne 2003-2007. La sole est au plus bas et perd 31. Le rendement, estimé à 45q/ha, gagne 9 q/ha et dépasse de 2 q/ha le rendement moyen quinquennal. La production progresse de 17% dans le Centre, mais baisse de 16 % en Picardie.

La récolte de féveroles s'établit à 0,3 Mt, en hausse de 22 % par rapport à 2007, mais en repli de 3% par rapport à la moyenne des cinq dernières années. Avec 49 q/ha, le rendement dépasse son niveau record obtenu en 2007. Les surfaces repartent à la hausse (+ 15 %), mais restent nettement en dessous de la moyenne quinquennale (- 21%).

La production de pommes de terre de conservation diminue de 5 %, mais reste 4% au dessus de la moyenne quinquennale. Les surfaces n'évoluent pas, mais le rendement perd 5 %. La production de maïs fourrage, estimée à 17,1 Mt, est quasi stable par rapport à 2007. La stagnation relative de la récolte est le résultat d'une sole en augmentation de 4 %, neutralisé par un rendement en baisse de 6q/ha.

Source Service de la Statistique et de la Prospective

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier