Mongolie : Le bétail décimé par le froid

SC

Des températures chutant à -50°C ont décimé 1,7 million de têtes de bétail en Mongolie, menaçant les moyens d'existence de 21 000 familles de gardiens de troupeaux, met en garde la FAO.

Cette vague de froid intense, avec des températures atteignant moins 40-50°C, fait suite à un été et un automne marqués par la sécheresse qui a détruit le fourrage servant à nourrir les animaux durant les mois d'hiver. Les Mongols appellent ce phénomène météorologique extrême Dzud.

Si les conditions actuelles persistent, le Gouvernement estime que les pertes pourraient atteindre 3-4 millions de têtes de bétail d'ici le printemps. Les pertes économiques totales jusqu'à présent sont estimées à 62 millions de dollars. Selon la mission d'évaluation de la FAO, 21 000 familles d'éleveurs, chacune propriétaire de 100 à 300 têtes de bétail, ont perdu plus de 50 pour cent de leur troupeau.

D'après la FAO, une aide d'urgence de quelque 6 millions de dollars (4,3 millions d'euros) doit être mobilisée au cours des 3 prochains mois pour aider ces populations à passer l'hiver. L'Organisation propose une fourniture d'aliments pour animaux comme priorité absolue. En parallèle, il y a un besoin pressant de fourrage, de compléments alimentaires pour les animaux et de soins vétérinaires.

Source FAO

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier