nergies renouvelables : L'Europe mise aussi sur l'hydrogène

SC

La recherche européenne démontre que l'hydrogène pourrait permettre de réduire la consommation de pétrole dans les transports routiers de 40% d'ici à 2050.

« L'hydrogène est une des options les plus réalistes pour améliorer la viabilité écologique et économique dans les transports, en particulier le transport de voyageurs, les utilitaires légers et les autobus » conclut un rapport publié par la Commission européenne. Mais le recours à cette forme d'énergie nécessite de surmonter des obstacles, tant du point de vue économique et technologique qu'institutionnel.

Le projet européen « HyWays » de développement de l'hydrogène comporte des simulations dont il ressort que le seuil de rentabilité serait atteint entre 2025 et 2035. La feuille de route prévoit qu'en 2030, on comptera 16 millions de voitures roulant à l'hydrogène, et que l'investissement total dans les infrastructures représentera environ 60 milliards d'euros. En outre, l'introduction de l'hydrogène dans le système énergétique offre l'occasion d'accroître la part des énergies renouvelables.

Ce rapport est publié au moment où les États membres doivent approuver un nouveau partenariat de recherche entre secteurs public et privé, d'un montant de 940 millions d'euros, pour le développement de la filière hydrogène et des piles à combustible.

Source Commission Européenne

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier