Nicolas Sarkozy : Mettre le paquet sur l'agriculture»

SC

Nicolas Sarkozy affirme, à Rome, qu'il faut «mettre le paquet » sur l'agriculture des pays en voie de développement et dénonce les organismes internationaux qui ont découragé ces pays à développer leurs productions vivrières.

Le président de la République française s'exprimait à l'ouverture du sommet de l'organisation des Nations unies pour l'agriculture et l'alimentation (FAO), auquel participent, du 3 au 5 juin, des chefs d'État et de gouvernement du monde entier.

A cette occasion, il a épinglé, sans les citer, les grands organismes internationaux qui ont encouragé les pays en voie de développement à intensifier des cultures d'exportation, au détriment des cultures vivrières. « Il faut aider les pays les plus pauvres à se doter d'agricultures modernes qui permettront la suffisance alimentaire. C'est le seul choix stratégique possible ».

M. Sarkozy a aussi plaidé pour le développement des biocarburants de deuxième génération, qui permettraient, sur la même surface agricole, de produire cinq fois plus de ces produits. Pour faire face aux problèmes alimentaires dans le monde, le président français a également proposé « un partenariat mondial pour l'alimentation et l'agriculture ».

Ce partenariat doit, selon lui, reposer sur trois piliers : le renforcement de la coordination internationale avec la création d'un « groupe international sur la sécurité alimentaire » ; la mise en réseau des connaissances scientifiques sur la sécurité alimentaire (à l'instar du Giec pour le réchauffement climatique) et la mobilisation financière de la communauté internationale.

Pour sa part, la France consacrera un milliard d'euros au développement agricole en Afrique subsaharienne, au cours des cinq prochaines années.


Source AFP

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier