Nouveau: l'assurance des Prairies en exclusivité pour 100 éleveurs

FABRICE LOGEAIS

Nouveau: l'assurance des Prairies en exclusivité pour 100 éleveurs

En 2015, le Crédit Agricole Atlantique-Vendée va proposer en exclusivité cette assurance inédite à 100 éleveurs de ces départements

          

En 2015, le Crédit Agricole Atlantique-Vendée va proposer en exclusivité cette assurance inédite à 100 éleveurs de ces départements, fruit de cinq années de recherche et développement avec des acteurs de référence du monde industriel et de la recherche, l’assurance des prairies du Crédit Agricole constitue une innovation majeure au service de la protection du revenu des éleveurs. Explications avec Christophe Grolleau, Responsables des assurances agricoles à la Caisse régionale du Crédit Agricole Atlantique-Vendée.      

Quelles sont les caractéristiques de cette assurance ?

« Cette assurance a pour objectif, en cas de baisse de production fourragère, de verser à l’éleveur un capital qui lui permet de racheter les aliments nécessaires à l’alimentation du troupeau.

Elle se base sur un Indice de Production Fourragère qui mesure par satellite le niveau annuel de production fourragère des prairies à l’échelle des communes sur lesquelles se trouvent les prairies de l’exploitation. L’indice a été développé avec des partenaires de référence (voir liste ci-dessous) et fait l’objet d’une démarche scientifique de validation, réalisée par un laboratoire indépendant. »

Quels sont les points forts de cette assurance ?

« J’en vois trois principaux :

-  Le contrat est ajusté à l’exploitation.  L’éleveur choisit librement le niveau de capital à assurer et le niveau de franchise.

-  Le contrat se déclenche sur les seules pertes de production fourragère de l’exploitation. C’est une grande différence par rapport au Fngra, le dispositif des Calamités agricoles, qui intervient selon deux seuils de déclenchement : 30% de perte sur les prairies et 13% de perte sur le chiffre d'affaires de l'exploitation. Ainsi toutes les exploitations, même diversifiées, peuvent prétendre à une indemnisation pour les pertes sur les seules prairies.

- Le contrat prend en charge la totalité de la perte au-delà de la franchise, à la différence du Fngra qui limite son intervention à 28% de la perte totale.

Un autre atout de cette assurance est que le montant de la prime est subventionné jusqu’à 65% de son montant. »

nouveau-l-assurance-des-prairies

Comment cette assurance a-t-elle été testée et quels en sont les enseignements ?

« Cette assurance a été construite avec l’appui de 70 éleveurs pendant trois ans, puis testée en conditions réelles depuis deux ans par 200 éleveurs, situés dans 30 départements et représentant tous les systèmes d’élevages (intensif/extensif ; viande, lait, bovins, ovins et caprins). Leur retour est très positif : le produit répond à un vrai besoin de sécurisation, il est simple, ajustable et la mesure par satellite est bien acceptée. »

En pratique comment faire pour souscrire ?

 « Pendant les deux années à venir l’assurance des prairies va être commercialisée auprès d’un nombre restreint d’éleveurs et dans quelques départements dont la Loire-Atlantique et la Vendée.  

Les éleveurs intéressés peuvent contacter l’agence assurance de la Caisse régionale au 0 800 574 014, afin de prendre rendez-vous pour la visite d’un Conseiller qui leur proposera un devis. »

voir la vidéo : 

http://www.ca-atlantique-vendee.fr/assurances-fourrages-video.html

                           

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier