Novembre 2010 : Les prix agricoles en légère augmentation

Les prix agricoles à la production ont augmenté en novembre de 17,7% sur un mois et de 0,5% sur un an, selon des chiffres publiés par l'Insee.

Le prix des céréales, qui s'était envolé ces derniers mois en raison de l'embargo sur les exportations de céréales russes, ralentit sa progression qui est de 1,8% en novembre, mais de 71,5% sur un an. La hausse est plus marquée pour les oléagineux (+9%), en raison d'une forte demande et d'une offre restreinte pour le colza et le tournesol, souligne l'Institut national de la statistique.

Le prix du vin diminue du fait du recul des prix de certains vins de qualité alors que celui de la pomme de terre augmente fortement (+33,6% sur un an) en raison de la baisse de la production en France et dans les pays d'Europe du nord.

De même, le prix des fruits est sur une pente ascendante (+25,7% sur un an), notamment la poire, la pomme, le kiwi et la noix. Les légumes sont en hausse (+14% sur un an), la consommation de tomate en particulier demeurant soutenue. Le froid a ralenti la production des choux-fleurs, des primeurs et des salades, ce qui leur permet de s'écouler plus facilement, souligne l'Insee.

Le coût de l'énergie s'est renchéri

Pour ce qui est de la viande, seuls les ovins accusent une très légère baisse de prix tandis que le prix du porc continue d'augmenter (+6,8% sur trois mois), porté par une « demande vigoureuse à l'export ».

Les oeufs, dont les prix ont baissé de 45,6% sur un an en raison de l'abondance de l'offre, ont reculé de 19,8% sur le seul mois de novembre. Le prix du lait est stable (+16% sur un an).

Les prix d'achat des moyens de production agricole ont peu augmenté en novembre. Le prix des produits de protection des cultures a baissé (-1,4% sur un an) mais le coût de l'énergie s'est renchéri (+22,7% sur un an).

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires