OGM : Ecologistes contre autorité européenne de la sécurité alimentaire (EFSA)

B.BOUCHOT d'après AFP

Deux grandes organisations écologistes protestent contre l'autorité européenne de la sécurité alimentaire (EFSA) pour avoir rendu un avis favorable à la culture du maïs génétiquement modifié MON810, interdite dans six pays européens.

Greenpeace et Friends of the Earth Europe ont mis en garde contre le renouvellement de l'autorisation à la culture du MON810 car selon eux l'avis de l'EFSA souffre de « sérieuses erreurs et omissions ».

Pourtant fin juin, l'EFSA avait jugé que « le MON810 est sans risques pour la santé humaine et animale et ne constitue pas une menace pour l'environnement, si des mesures appropriées sont prises pour éviter une contamination des lépidoptères (papillons) ».

Six pays européens Allemagne, Autriche, France, Grèce, Hongrie et Luxembourg ont suspendu la culture de cette variété de maïs (conçue pour résister à un papillon nuisible, la pyrale) en raison des incertitudes sur les risques de sa dissémination pour la santé et l'environnement. La France a rejeté l'avis de l'EFSA en contestant la méthode employée. Les gouvernements européens ont réclamé la révision et le renforcement des méthodes d'évaluation de l'agence.

« L'EFSA souffre d'un sérieux manque d'expertise scientifique ou alors elle joue un jeu politique très risqué avec notre santé et avec l'environnement », a estimé Adrian Bebb, un des responsables de Friends of the Earth. L'experte en OGM de Greenpeace, Marta Vétier, a conseillé aux Européens de « rejeter l'avis de l'EFSA, d'interdire la culture du MON810 et de rechercher un autre organisme qui soit capable à délivrer des avis non biaisés et fondés sur la science ».

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires