OMC : Recentrer l'attention sur l'agriculture

SC

Le directeur général de l'Organisation mondiale du commerce, Pascal Lamy, appelle la Banque mondiale et le Fonds monétaire international (FMI) à recentrer leur attention sur l'agriculture afin d'accroitre l'offre.

« En matière d'aide au développement, l'attention n'a pas porté sur l'agriculture dans la dernière décennie. L'agriculture doit devenir le centre d'attention pour la période à venir », a déclaré pascal Lamy, sur la radio BBC4.

Il estime que les pays développés doivent se servir du pouvoir qu'ils ont dans des organisations internationales comme la Banque mondiale, le FMI, l'Onu et la FAO, pour que ces bailleurs de fonds redirigent une partie de leur aide à l'amélioration de l'offre agricole.

A plus court terme, Pascal Lamy appelle les pays développés à aider le Programme alimentaire mondial (PAM, agence onusienne) à obtenir les fonds nécessaires pour satisfaire les besoins d'urgence. « Je ne veux pas dire que l'aide alimentaire est la panacée, mais nous devons satisfaire les besoins les plus urgents », explique-t-il.

Le PAM a annoncé vendredi une nouvelle révision à la hausse de son appel d'urgence aux pays donateurs, réclamant 756 millions de dollars (476 millions d'euros) supplémentaires pour faire face à la pénurie de produits alimentaires et la hausse du prix des denrées.


Source AFP

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier