Orages : Dégâts de grêle en Île-de-France

L'orage de grêle qui s'est abattu dans la soirée du 16 juillet sur une vingtaine de communes de l'ouest du Val d'Oise et du nord-ouest des Yvelines, a entraîné des pertes sur colza, blé, pois, féveroles et maïs. L'estimation des dégâts par les experts est en cours.

Dans la soirée du 16 juillet dernier, un violent orage de grêle a éclaté sur une vaste zone du nord-ouest de l'Île-de-France, allant de Bréval au sud à Saint Gervais et Chars au nord. D'après les premières informations dont dispose la Chambre d'agriculture, une vingtaine de communes ont été touchées par le phénomène météorologique.

Les dégâts sont très variables d'une zone à l'autre. Les plus importants ont été relevés dans le secteur ouest de Mantes-la-Jolie, dans les Yvelines. Dans cette zone, les pertes sur colza peuvent aller jusqu'à 100% ; elles se situent à environ 30-40% sur blé et des dégâts notables sont également répertoriés en pois, féveroles et maïs. Plus au nord, dans le secteur d'Arthies, Villiers-en-Arthies, Chaussy, deuxième foyer de l'orage, les conséquences sur les récoltes de colza, pois et féveroles s'avèrent également préoccupantes. Enfin, si les grandes cultures sont les plus touchées, les spécialisés ne sont pas en reste, puisque vergers et cultures maraîchères ont subi des pertes, parfois considérables.

A ce jour une soixantaine de dossiers auraient été déposés auprès des assureurs. La Chambre d'agriculture d'Ile de France rappelle en effet que, puisque les grandes cultures ne sont plus prises en charge dans le cadre du Fonds National de Garantie des Calamités Agricoles (FNGCA), les exploitants concernés doivent s'adresser à leur assureur pour être indemnisés.

Cet épisode orageux intervient alors que bon nombre d'agriculteurs de la zone avaient commencé à récolter le colza quelques jours auparavant. Il fait suite à un autre orage, survenu le 3 juillet dans l'est du Val d'Oise.


Source Chambre d'Agriculture de l'Ile de France

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires