Paris : Pique-nique en noir » devant l'Opéra pour dénoncer «le scandale de la faim »

Plusieurs dizaines de personnes se sont regroupées pour un «pique-nique en noir» sur les marches de l'Opéra Garnier à Paris, à l'appel du CCFD-Terre solidaire pour dénoncer « le scandale de la faim »

A la veille de la journée mondiale de l'alimentation, ces dizaines de personnes, parfois couchées au pied des marches de l'Opéra Garnier pour symboliser le fait que la faim tue, étaient vêtues de noir et portaient des assiettes blanches. Une grande banderole blanche avait été déployée portant l'inscription en lettres rouges: « La faim n'est pas une fatalité, c'est un scandale! ».

Cette action, sur le mode des « flash-mobs » (ndlr: mobilisations éclair) à l'anglo-saxonne, s'inscrit dans la campagne choc lancée en septembre par le Comité catholique contre la Faim et pour le Développement (CCFD-Terre solidaire) sur les «recettes du scandale» de la faim qui touche un milliard de personnes dans le monde.

«Ce pique-nique en noir est une parodie des pique-niques en blanc, très chics, organisés par exemple place de la Concorde», a expliqué Yann-Patrick Bazire, responsable des relations avec le grand public au CCFD.

«Cette campagne est volontairement percutante et vise à casser l'idée que la faim est une fatalité, en expliquant que le contenu des assiettes dans les pays du Sud sont le résultat de choix et de politiques des pays du Nord », a-t-il ajouté.

L'ONG, qui met en cause notamment le rôle des institutions internationales, comme l'Organisation mondiale du Commerce (OMC) et des multinationales agroalimentaires, rappelle que deux tiers des personnes souffrant de la faim dans le monde sont de petits paysans qui ne parviennent pas à vivre de leur activité.

Source d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires