Pêche : Le gazole à 40 centimes pour les marins-pêcheurs

SC

Les marins-pêcheurs ont obtenu gain de cause. L'accord signé hier soir entre les représentants des pêcheurs et le ministre Michel Barnier prévoit notamment une compensation du prix du gazole de telle sorte qu'il ne dépasse pas 40 cts/l pour le pêcheur.

Le plan de 310 millions d'euros présenté à la profession en janvier dernier est ramené de trois à deux ans. Par anticipation, 110 millions d'euros seront versés dès cette année. La principale nouvelle mesure porte sur une aide directe aux marins-pêcheurs dont le salaire est partiellement indexé sur le prix du gazole.

À compter de la prochaine marée, c'est-à-dire début juin, l'État compensera la part de gazole payée par chaque marin, de telle sorte qu'elle ne dépasse pas les 40 centimes d'euro par litre. Au cours actuel de 70 cts/l de gazole détaxé, l'État prendra donc à sa charge les 30 cts de surcoût. Cette mesure est valable pour six mois et pourrait être reconductible. Elle permet de répondre à la principale revendication de la profession portant sur la facture du carburant. À elle seule, cette disposition est évaluée à 40 millions d'euros.

Le gouvernement va également soutenir les entreprises de pêche, par le biais d'une aide de 22 millions d'euros qui doit être requalifiée en aide d'urgence pour être eurocompatible. Bruxelles interdit en effet les aides directes car elles peuvent conduire à des situations de distorsions de concurrence.
15 millions d'euros seront également débloqués pour venir en aide aux pêcheurs dont les quotas sont d'ores et déjà épuisés, comme c'est le cas pour le cabillaud.

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier