Pénalités suite à un contrôle identification : « Se faire connaître »

Rédaction Vendée agricole

Interview : Cédric Mandin, président de la section viande bovine

Les courriers annonçant aux éleveurs une pénalité suite à un contrôle conditionnalité sont arrivés dans les fermes. Que conseillez-vous ?

Effectivement, comme la DDTM nous l’avait indiqué en CDOA, elle vient d’envoyer la semaine dernière les courriers notifiant aux éleveurs une pénalité sur leurs aides PAC suite à un contrôle identification de 2011.

Ce que nous demandons à ces éleveurs de bovins c’est d’appeler le service animation de la FDSEA au 02.51.36.82.06 pour se faire connaître. Dans un premier temps nous souhaitons établir un état de lieu de la situation.

Vous avez déjà des retours ?

Oui, des exploitants nous ont déjà contacté et on se rend compte que dans certains cas, une pénalité est appliquée alors que très peu d’animaux sont concernés. C’est déconcertant. Les éleveurs ont très peu de marge de manœuvre pour se remettre en conformité en cas de retards dans les délais de notification. Cette règle de contrôle appliquée en 2011 semble rédigée pour piéger les éleveurs. En plus, ces retards de notifications qui concernent un faible nombre d’animaux ne remettent pas du tout pas en cause la traçabalité de nos élevages et la qualité de notre production. C’est aberrant.

Qu’est-ce qui est envisagé pour la suite ?

Comme je l’ai dit, pour le moment nous faisons un état des lieux de la situation. En parallèle, nous avons pris contact avec la FNSEA, la FNB et la FNPL car ce problème n’est pas vendéen mais touche toutes les exploitations françaises. Nous n’en sommes qu’au début et nous verrons ce point lors du conseil de la FDSEA lundi prochain. Les exploitants ne doivent pas hésiter à interpeller leur délégué cantonal sur ce sujet car le prochain conseil aura lieu lundi 21 mai et ce sujet sera à l’ordre du jour. J’appelle aussi tous les éleveurs qui seront contrôlés cette année à se tourner rapidement vers la FDSEA pour expertiser avec un juriste les suites à donner dans les délais impartis.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 10

gg44

cherche cotisaions pour défendre paysans en manque de temps pour assurer sa conformité pac
-grosses structures,nombre d'animaux importants,ignorance des autres paysans environnant.

pietin113

en voila une facon de rapatrier les brebis egarees...

fred 85

Ce conseil vaut pour les adhérents ,si vous ne cotisez pas et bien d.....z vous

GOUPIL

ils sont meme incapable
trop proche du gouvernement

binbo

toujours rebelle le vendéen mais changement de régime le 16 mai la cogestion a vécu,faut vous y faire

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier