Picardie : Bonduelle expérimente une réduction des pesticides

Bonduelle, leader mondial du légume élaboré, expérimente depuis deux ans dans huit fermes pilotes picardes un programme de réduction de 50% des produits phyto-sanitaires dans les cultures légumières.

Ce plan, mené notamment avec les Chambres d'agriculture et l'Inra est issu d'une volonté de mener des cultures légumières dans le respect de l'objectif de Grenelle Ecophyto, qui vise à réduire de moitié l'usage des produits phyto-sanitaires à l'horizon 2018, « si possible ».

Dans huit fermes pilotes en Picardie sont expérimentées différentes techniques de réduction de l'utilisation des herbicides, parmi lesquelles des dispositifs de désherbage mécanique comme la houe rotative ou la herse étrille. La désherbineuse, qui combine désherbage mécanique entre les rangs de culture et traitement chimique sur les rangs permet de réduire jusqu'à 50% l'utilisation d'herbicides.

Ce programme représente un investissement total de 1,5 million d'euros, financé par les différents partenaires. Christophe Bonduelle, PDG du groupe, a déclaré lundi qu'il s'inscrivait dans une démarche d'« agriculture raisonnée », dont le but est de « rendre accessible, pour tout le monde, un produit sain ».

Les techniques expérimentées représentent un coût plus important, mais non quantifiable en l'état, selon M.Bonduelle, qui explique que le but final est de proposer au client un produit qui ne soit pas plus cher.

Bonduelle, qui compte environ 10.000 collaborateurs dans le monde, affiche un chiffre d'affaire de 1,5 milliard d'euros pour 2008-2009, et 1,12 milliards pour les neuf premiers mois de son exercice 2009-2010.Le chiffre d'affaires pour le troisième trimestre (clos à fin mars) de Bonduelle s'établit à 367,8 millions d'euros, en baisse de 2,5% avec la cession de certaines activités.

Source d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier