Plantes aromatiques : Un plan de soutien pour la lavande

SC

Michel Barnier annonce un plan de soutien pour la lavande et le lavandin, durement frappés par une série d'épisodes climatiques néfastes (gel et sécheresse) et par le développement de la maladie du dépérissement.

Ce plan comporte un volet de mesures immédiates (indemnisations au titre des calamités agricoles, aides de trésorerie, prise en charge des cotisations sociales) ainsi qu'un volet de mesures structurelles : aides à la plantation sur 3 ans, aides aux investissements dans les distilleries, renforcement des aides à la recherche et au développement. Au total, ce plan correspond à un effort financier de 1,7 million d'euros sur 4 ans.

Les production de plantes à parfum, aromatiques et médicinales correspondent à plus d'une centaine d'espèces différentes cultivées en France, représentant au total environ 30.000 ha, dont les 2/3 sont consacrées à la lavande et au lavandin. Le débouché principal, aux côtés de l'industrie agro-alimentaire pour les plantes aromatiques et de l'industrie pharmaceutique pour les plantes médicinales, est la fabrication d'huiles essentielles destinées à la cosmétologie ou à l'industrie chimique. Les filières des plantes à parfum, aromatiques et médicinales rassemblent près de 3.000 exploitations agricoles et de nombreuses entreprises d'aval, représentant au total environ 30.000 emplois.

« Vos filières sont à mes yeux emblématiques et exemplaires à de nombreux points de vue : par leur lien fort avec les territoires, par leur niveau d'intégration solidaire entre l'amont et l'aval, par leur dimension hautement technologique, par leur engagement résolu dans le développement durable et dans la collaboration euro-méditerranéenne » a déclaré Michel
Barnier aux responsables de ces filières.

Source Ministère de l'Agriculture et de la Pêche

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier