Politique : Nicolas Sarkozy veut du changement dans les mesures environnementales

Le président Nicolas Sarkozy a affirmé samedi qu'il fallait «changer les méthodes de mise en oeuvre des mesures environnementales dans l'agriculture ».

« Il faut que nous changions les méthodes de mise en oeuvre des mesures environnementales dans l'agriculture », a affirmé Nicolas Sarkozy, lors d'une table ronde avec les syndicats d'agriculteurs au Salon de l'agriculture à Paris.

Il a précisé que les ministres de l'Agriculture Bruno Le Maire et de l'Ecologie Jean-Louis Borloo allaient réfléchir à de «nouvelles méthodes d'analyse en matière environnementale dans l'agriculture ». Il a demandé à Bruno Le Maire et Jean Louis Borloo de réunir un groupe de travail articulé autour de 3 axes : « une analyse comparée avec ce qui se fait chez nos partenaires européens, une étude d'impact économique et social de toute nouvelle mesure sur les filières françaises et un chiffrage du bénéfice attendu pour la société ».

« Je crois à l'agriculture durable », a toutefois affirmé le président, en assurant qu'il voulait que la France soit « au premier plan des pays, en matière d'économie durable et d'agriculture durable ».

Borloo : «un problème de paperasse à revoir»

Interrogé sur ces déclarations, le ministre du Développement durable Jean-Louis Borloo a assuré, dimanche sur RTL, que la révision des mesures environnementales dans l'agriculture, demandée par le chef de l'Etat, concernait «un problème de paperasse et de modalités» .

« Je ne vois pas en quoi c'est un recul. Il y a un problème de paperasse et de modalités qu'il faut revoir. Vous ne réussirez pas à opposer le ministère de l'Environnement au ministère de l'Agriculture », a-t-il déclaré lors du Grand Jury RTL dont il l'était l'invité.

Les défenseurs de l'environnement ont dénoncé une «trahison» du Grenelle après les propos présidentiels.

Source d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier