Menu
PleinchampTV Lettre d'info

Pommes de terre : Embellie de la production en Aveyron

Eva DZ

Les régions de la Bretagne et du Nord sont les leaders dans la production de plants de pommes de terre mais la région Centre, troisième région de production dont fait partie l'Aveyron, tire son épingle du jeu.

L'embellie de la campagne 2006/2007 de récolte de plants de pommes de terre n'a pas épargné la région aveyronnaise. Le bassin certes bien moins important que dans les régions de Bretagne et du Nord affiche de bons résultats en volumes et en qualité.
Selon le GROCEP, Groupement des producteurs de plants de pommes de terre de la région Centre et Sud, dont fait partie l'Aveyron, la récolte brute est estimée à 450 T. Le tonnage net de plant commercialisable est estimé à 380 T. Les gros calibres sont vendus en pommes de terre de consommation.

Les volumes produits de plants de pommes de terre sont supérieurs à ceux de la dernière campagne. Une augmentation ressentie chaque année grâce à l'évolution des surfaces. En effet, les surfaces engagées dans cette production ont plus que doublé en 5 ans dans la région passant de 7,70 ha en 2003 à 19,05 ha en 2007 (7 producteurs et 10 variétés).
Globalement la production de plants de pommes de terre se développe. Ces bons résultats sont la conséquence d'une année plutôt pluvieuse favorable à la pomme de terre. Michel Malet, technicien en Aveyron, affiche globalement sa satisfaction : «Nous avons craint un temps pour la qualité des plants avec le risque de mildiou mais nous n'avons constaté aucun dégât dans notre région. La pluie nous a apporté de bons rendements».

La Volonté Paysanne

La Volonté Paysanne

 

Manque de producteurs

De bons résultats dans une production pourtant encore marginale dans le département. Malgré celà, la production de plants de pommes de terre se dévelope et d'autres éléments locaux sont porteurs.
Selon les producteurs aveyronnais, le département se prête bien à la culture de pommes de terre et des plants : l'altitude éloigne en effet le principal ennemi du légume, le puceron.

Les producteurs bénéficient de plus d'un bâtiment collectif de stockage, de calibrage, de conditionnement de leur production à Rieupeyroux permettant de dynamiser la production et les hommes.
Ils travaillent aussi à la qualité de la production, conforme à l'attente des clients. La culture de plant est ainsi contrôlée et suivie techniquement par le GROCEP, une structure agréée par le Service officiel de contrôle (SOC). La production de plants de pommes de terre permet enfin, d'apporter un complément de revenus sur une exploitation.
Mais elle reste méconnue, au grand regret de jeunes producteurs comme Bruno Rivière, installé à Rieupeyroux qui souhaiterait que d'autres agriculteurs se lancent.

Source La Volonté Paysanne

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires