Porcs : Le cheptel américain est sain

SC

Le cheptel porcin américain ne montre aucun signe d'infection, affirme Cindy Cunningham, porte-parole du groupement des producteurs de porcs (US National Pork Board).

Aux États-unis, les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) et d'autres responsables ont très clairement indiqué publiquement que l'infection ne provenait pas de la filière porcine américaine. Le groupement des producteurs de porcs, qui a accru la biosurveillance chez ses éleveurs, affirme qu'il n'y a « absolument aucune indication d'infection dans les élevages ». Les employés des élevages porcins font également l'objet d'une surveillance sanitaire pour éviter qu'une personne malade n'infecte les animaux.

Le message de la filière américaine est clair : la grippe porcine ne se transmet pas en consommant de la viande de porc ou des produits dérivés. « La viande de porc cuite correctement est sans danger », affirme Cindy Cunningham, rappelant qu'aucune indication n'indique que les cas de grippe porcine aient résulté de contact avec des porcs.

Le représentant américain pour le Commerce, Ron Kirk, appelle les partenaires commerciaux des États-unis à ne pas suspendre leurs importations de porc sans preuve scientifique. Plusieurs pays, dont la Chine et la Russie, ont décidé d'arrêter les importations de porc en provenance du Mexique et de certains États américains après l'apparition de cette grippe.

Les cours du porc ont chuté d'environ 7% depuis le début de la semaine sur le marché des matières premières de Chicago.

Source d'après AFP

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires