Près de 10 500 agriculteurs professionnels dans les allées du salon national des cuma

Antoine Fautrat

Près de 10 500 agriculteurs professionnels dans les allées du salon national des cuma

L’édition 2015 a eu lieu ce mercredi 26 et ce jeudi 27 août à Fontenay et Asnières sur Vègre dans la Sarthe (72) en région Pays de la Loire. Avec 10 450 visiteurs, dont une large majorité s’est déplacée le premier jour de l’événement, et 190 exposants, cette édition du Salon aux Champs est une réussite malgré des conditions météos très difficiles le jeudi. Cette affluence importante de visiteurs professionnels démontre la capacité du réseau cuma à organiser des évènements d’ampleur nationale.Outre le 70ème anniversaire du statut cuma fêté à cette occasion, l’événement marquant de ce salon restera la venue de Stéphane Le Foll qui a choisi l’événement majeur du réseau cuma pour faire sa rentrée sur le terrain et cela malgré la crise de l’élevage qui n’a pas laissé de répit au ministre de l’Agriculture durant tout l’été. Dans ce contexte agricole tendu, « Solides et solidaires », le slogan du réseau cuma est plus que jamais d'actualité !

Près de 10 500 agriculteurs professionnels dans les allées du salon national des cuma

‘’DE NOMBREUX VISITEURS DANS DES CONDITIONS MÉTÉO DIFFICILES : C’EST UNE TRÈS BELLE SATISFACTION POUR LE RÉSEAU CUMA‘’

Pour Michel Le Roch, président de l’association Salon aux Champs, ‘’notre rendez-vous bisannuel, qui donne la priorité aux animations vivantes, démonstrations techniques, débats, rencontres, témoignages et animations, a attiré de nombreux professionnels cumistes ou non. La fréquentation du Salon aux Champs correspond à nos objectifs tant au niveau des exposants qu’en nombre de visiteurs. Près de 10 500 visiteurs sur 2 jours, avec des conditions météorologiques extrêmement difficiles le jeudi, c’est déjà une très belle satisfaction pour le réseau cuma ! Notre salon, porté par les bénévoles et salariés du réseau cuma Ouest, affirme son positionnement d’évènement professionnel et confirme sa place de vitrine nationale de notre réseau coopératif. 

Cette affluence importante atteste que le salon national des cuma est au coeur des préoccupations actuelles des agriculteurs et correspond à leurs attentes. Les agriculteurs ont pu trouver au salon de quoi répondre à leurs préoccupations actuelles de professionnels et sont ravis de la qualité des informations récoltées. Nous constatons une nouvelle fois que notre formule basée sur les démonstrations de matériels en plein champ est toujours très appréciée et attire les professionnels agriculteurs et salariés de l’agriculture. 

Je tiens à féliciter les cuma sarthoises pour leur implication durant plus d’un an, et je salue également la mobilisation des bénévoles et du tissu associatif local.’’

Près de 10 500 agriculteurs professionnels dans les allées du salon national des cuma

STÉPHANE LE FOLL : ‘‘L’AVENIR DE L’AGRICULTURE PASSE PAR LE COLLECTIF ET DONC PAR LES CUMA’’

Evènement de la journée du mercredi, la venue du Ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll, dans la circonscription où il a été élu député, est une marque importante de l'intérêt porté par le gouvernement au réseau cuma. Après un tour d’horizon du salon lors de la visite officielle, où le ministre en avançant dans les allées, a écouté, discuté avec les différents agriculteurs et responsables de cuma venus à sa rencontre, la pluie a fini par s’inviter à la fête et a forcé tout le monde à se rapatrier sous le grand chapiteau des débats pour les discours officiels.
 
Après l’intervention de représentants politiques locaux et de Stéphane Gérard, le président de la Fédération Nationale des cuma, Stéphane Le Foll a pris la parole et a longuement salué l’action du réseau cuma appelant notamment à développer"l’approche collective" qui est la leur "pour développer les performances économiques et environnementales" de l’agriculture. ''L'avenir passe par le collectif et donc par les cuma'' a t’il ajouté. Une note positive et un appel à l’espoir.
 
A l’issue de son discours et après plus de 2 heures au salon, la journée du ministre s’est conclue par des photos souvenirs avec les anciens présidents de la FNCUMA et autour du gâteau d’anniversaire des 70 ans du statut cuma.

Près de 10 500 agriculteurs professionnels dans les allées du salon national des cuma

LES DÉMONSTRATIONS DYNAMIQUES : AU COEUR DE L’ANIMATION DU SALON

Parmi les animations remarquées : le tracteur, qui était le thème phare de cette édition 2015. Avec le slogan ‘’Un tracteur peut en cacher un autre’’, l’atelier sur la traction a remporté un vif succès auprès des visiteurs venus en masse pour observer les dernières nouveautés et les différentes innovations des constructeurs. De nombreuses démonstrations tout au long des deux jours ont permis de faire le point sur : la pression des pneumatiques, le bon régime moteur à adopter, la conduite économique, le lestage et le choix du tracteur.

‘’La démonstration montrant l’adhérence des tracteurs a vraiment été très visuelle. La capacité de traction a vraiment été mise en évidence lors du test poulie avec l’essai de 2 tracteurs identiques mais avec des pressions de pneumatiques différentes. Une première sur un salon professionnel agricole en plein champs !’’ explique Jean-Marc Roussel, animateur machinisme du réseau cuma et responsable du pôle sol, cultures et machinisme.

Autre nouveauté pour le public : les résultats du Banc d’Essai Moteur du Tracteur ont été projeté en direct sur un grand écran. Une nouveauté qui a permis de faire l’analyse en instantané avec le public des caractéristiques du moteur (consommation, couple maxi, place d’utilisation, la conduite à adopter pour être le plus économique…) permettant de faciliter l’échange entre les animateurs et les visiteurs.

MAÏS, LUZERNE ET BETTERAVES

Des vitrines végétales implantées sur le salon ont fourni de très beaux supports aux démonstrations et aux ateliers techniques. En particulier l’ensilage du maïs (avec le semencier LG et les ensileuses Claas) avec des démonstrations dynamiques qui ont remporté un vif succès. La présence d’un véritable silo reconstitué sur le terrain a permis de mettre en oeuvre un atelier technique (porté par le slogan ‘’Le patron, c’est le silo !’’) très démonstratif pour le public sur le tassage du silo et sa couverture. L‘organisme Clasel a assuré des conseils techniques tout au long des 2 jours, notamment sur la récolte et le stade du maïs.
 
Par ailleurs, la parcelle de luzerne (du semencier Jouffray Drillaud) était très réussie et les démonstrations de récolte bien que réduites à cause des conditions météos, ont été très suivies. La récolte des betteraves a fortement intéressé les visiteurs qui ont pu trouver des réponses à leurs questions de professionnels grâce notamment aux témoignages des cuma déjà équipées et aux experts machinisme du réseau cuma.

 
De nombreux autres temps forts ont rencontré un vif succès et capté l’attention des visiteurs, tels que :

  •      Les démonstrations autour du broyage bois et de la mécanisation bois bûches
  •      La thématique des circuits courts et la restauration assurée à 100% par les producteurs fermiers sarthois
  •      L’espace méthanisation et les économies d’énergies
  •      L’espace ‘’Je suis connecté aux Ch@mps’’ avec les applications smartphones, les drones et la télédétection par satellite
  •      La thématique protection des cultures (le binage avec guidage GPS RTK) : des démonstrations de coupures de tronçons par GPS lors de la pulvérisation (la possibilité de semer des cultures à des semis très rapprochés)
  •      La fosse pédologique, support toujours efficace pour parler du tassement des sols et d’agroécologie
  •      Les démonstrations dynamiques des épandeurs à fumiers à table d’épandage et à hérissons verticaux

UN VILLAGE EXPOSANT À LA HAUTEUR DE L’ÉVÉNEMENT

La présence de la quasi totalité des grandes marques de l’agroéquipement parmi les 190 exposants démontre le caractère professionnel de l’évènement. Les visiteurs ont pu déambuler dans l’allée unique de circulation pour venir à la rencontre des constructeurs de matériel, des semenciers, des organismes officiels et des instituts techniques. La diversification des exposants, en particulier dans les domaines de l’énergie et de la méthanisation, a contribué à la satisfaction des visiteurs et au succès de cette édition.
 
Cependant Gilles Picard, directeur du Salon aux Champs, tient à souligner ‘’que le salon s’attendait à enregistrer une affluence record mais les mauvaises conditions climatiques annoncées ont engendré une désaffection du public comptant venir de régions éloignés (Rhône Alpes, Sud Ouest…) le deuxième jour. C’est donc un grand regret pour les organisateurs au regard du nombre d’exposants et des importants moyens déployés pour les ateliers techniques.’’ 

Près de 10 500 agriculteurs professionnels dans les allées du salon national des cuma

L’UNIVERSITÉ AUX CHAMPS ET LES 70 ANS DU STATUT CUMA : DEUX RENDEZ-VOUS RÉUSSIS !

L’Université aux Champs est un moyen de s’informer sur les thématiques actuelles du monde agricole via des conférences, évoquant aussi bien les problématiques de terrain des agriculteurs, que des dossiers beaucoup plus institutionnels. La revue Entraid’ et la Fédération Nationale des cuma, partenaires et membres du comité d’organisation, ont participé pleinement à l’animation de celle-ci. L’Université aux Champs 2015 fut l’occasion pour les visiteurs professionnels de l’agriculture de rencontrer lors des débats des experts et des acteurs du terrain capables d’éclairer l’avenir.

Pendant deux jours, 50 intervenants ont débattu avec les visiteurs du salon lors de 3 grands débats, 1 conférence et 8 forums. Le succès des débats repose notamment sur la diversité des intervenants (constructeurs, élus, philosophe, sociologue, techniciens, responsables agricoles…) et des témoignages d’agriculteurs.
Les débats sur l’envolée des prix des matériels, sur la contribution des groupes d’agriculteurs au développement de pratiques agro-écologiques, sur la valorisation des productions alimentaires ou énergétiques locales, et sur l’engagement depuis 70 ans des hommes et des femmes dans les coopératives ont particulièrement marqué cette édition. Mention spéciale pour l’intervention portant sur la méthanisation (piloter un méthaniseur au quotidien) qui a fait salle comble dans l’espace énergies.

De nombreuses animations ont eu lieu également tout au long des 2 jours pour célébrer le 70ème anniversaire du statut cuma : représentations théâtrales, concours photo, débats, festivités en présence de Stéphane Le Foll... Un évènement qui restera marquant pour le réseau cuma et pour le Salon aux Champs !

Près de 10 500 agriculteurs professionnels dans les allées du salon national des cuma

UN SALON CONVIVIAL, FACTEUR DE RENCONTRES ET D’ÉCHANGES

Le village cuma, qui constitue le pôle central du Salon aux Champs, est un lieu d’accueil et d’échanges pour les visiteurs. Différentes animations étaient proposées pour assurer à cet espace une ambiance conviviale : scènes de théâtre, expérience d’engagement des femmes dans les cuma, jeux de rôles, exposition de photos, interviews de responsables de cuma…

Dans le cadre du salon, de nombreuses animations autour de l’emploi en cuma étaient également organisées. Les échanges dans les forums et débats se sont multipliés mais aussi au sein du Village cuma : informations sur les métiers de l’agriculture, parcours de conduite organisé par les chauffeurs de cuma, espace information conseil avec les animateurs emploi des cuma de l’Ouest, installation des jeunes et cuma, renouvellement des générations…

L’ÉDITION 2017 AURA LIEU DANS LE CALVADOS EN BASSE-NORMANDIE !

Le Salon aux Champs, organisé par le réseau des cuma de l’Ouest, avec le journal Entraid’ et de nombreux partenaires, dont les chambres d’agriculture, le conseil régional, le conseil départemental… referme ses portes pour cette édition 2015 en affirmant sa position de salon professionnel incontournable dans l’agenda des évènements agricoles en France. L’édition 2017 aura lieu dans le Calvados, près de Lisieux.

QUELQUES CHIFFRES CLÉS DE L’ÉDITION 2015 DU SALON AUX CHAMPS – LE SALON NATIONAL DES CUMA

  •  10 450 visiteurs professionnels sur 2 jours
  •  30 Ha d’exposition et d’animations en plein air et sous chapiteaux
  •  190 exposants
  •  46 accréditations presse
  •  12 forums, débats et conférences durant l’Université aux Champs
  •  70 ans : 2015 est l’année anniversaire du statut cuma
  •  450 salariés du réseau cuma et agriculteurs bénévoles mobilisés chaque jour
  •  2017 : le Salon aux Champs sera dans le Calvados en Basse-Normandie dans le secteur de Lisieux
  •  19ème édition. Première édition en 1980 à Chateaubriand (44) 

Cet article est un extrait du communiqué de presse bilan
Pour plus d'informations, n'hésitez pas à contacter Antoine Fautrat Chargé de communication au 02 99 54 63 17
Copyright photos : Michel OGIER - Entraid' - Salon aux Champs

 

 

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier