Prix alimentaires : Vers une augmentation « de 2 à 3% en moyenne »

Les négociations entre la grande distribution et les industriels sur les tarifs des produits alimentaires, qui les lieront pour 2011, devaient se terminer lundi et aboutir à une hausse « entre 2 et 3% », selon la fédération de la grande distribution (FCD).

Interrogé lundi soir sur LCI, Jacques Creyssel, délégué général de la FCD (qui regroupe les principales enseignes de la grande distribution), a assuré que toutes les négociations seraient closes avant minuit. Il est resté prudent sur les hausses de tarifs qui seront effectuées.

Ces hausses, qui ne seront pas nécessairement répercutées sur le prix de vente aux consommateurs, sont « modérées », a-t-il déclaré, précisant qu'elles devraient se situer en moyenne « aux environs de 2, maximum 3% ». Il est toutefois « un peu tôt » pour avoir une moyenne, a-t-il néanmoins tempéré, ajoutant que sa fédération ferait « une vraie synthèse à la mi-mars ».

Les hausses de tarifs seront « supérieures pour les produits pour lesquels l'augmentation des matières premières a été la plus sensible », comme la charcuterie ou les volailles où la matière première représente les deux tiers du coût, selon M. Creyssel.

« Les négociations ont été difficiles cette année, notamment en raison de l'augmentation du coût des matières premières (céréales, blé...) », a-t-il expliqué, les industriels ayant proposé au départ des hausses de tarifs « de l'ordre de 5 à 8% ».

Source d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier