Prix du lait : Les éleveurs de l'Ouest renforcent leurs actions

SC

Les producteurs de lait de l'Ouest annoncent le renforcement de leurs actions pour manifester leur désapprobation quant à la volonté des entreprises d'appliquer des baisses de prix sur le lait livré au mois d'octobre.

Les responsables de la section laitière de la Frsea Ouest, réunis jeudi à Rennes, demandent à ce que ces discussions nationales sur la fixation du prix du lait reprennent sans délais afin que soit trouvé un consensus.

En attendant, le syndicat annonce que les producteurs de lait de l'Ouest se rendront dès aujourd'hui dans les grandes surfaces de toute la région pour leur demander de retirer des rayons les fromages, ainsi que le beurre. Sont particulièrement visés les produits issus des entreprises «qui se disent les moins capables de payer le lait aux éleveurs».

« La détermination des éleveurs laitiers étant totale, ce type d'action perdurera et sera amplifié dès la semaine prochaine par les actions de perturbation de la collecte tant que les laiteries n'auront pas trouvé avec la Fédération nationale des producteurs de lait (Fnpl), au niveau national, un consensus sur l'évolution du prix du lait au 4ème trimestre » explique le syndicat dans un communiqué.



Une baisse de 30 à 40 euros/1000 litres

Une décisions prise suite à une réunion, réunissant les laiteries collectant en Bretagne et dans les Pays de la Loire, au cours de laquelle a été dévoilé le prix qu'elles souhaitaient payer au cours du mois d'octobre.

Les laiteries proposeraient une baisse de 30 à 40 euros/1000 litres, sauf Entremont Alliance qui irait jusqu'à - 56 euros. Une position inacceptable pour les syndicats qui veulent limiter cette baisse à 10 euros/ 1000 litres au maximum sur le quatrième trimestre 2008 et à 20 euros pour le premier trimestre 2009.

Le grand ouest assure près de la moitié de la collecte de lait en France.

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier