Procès : Un maraîcher condamné à un an ferme pour avoir exploité 44 Roumaines

Le tribunal correctionnel de Strasbourg a condamné à un an de prison ferme le propriétaire allemand d'une exploitation maraîchère de Geudertheim (Bas-Rhin) qui avait fait travailler sans les déclarer 44 Roumaines en mai 2009.

Rolf Maier, 54 ans, a en outre été condamné à une amende de 13.200 euros, et sa société « Fruits et légumes Rolf Maier », à 56.400 euros d'amende. Le tribunal n'a pas décerner de mandat de dépôt.

Le maraîcher avait sollicité en 2009 les services d'une société polonaise pour lui trouver des travailleurs saisonniers, a raconté Me Luc Dörr, avocat de la CGT qui s'est constituée partie civile.

Cette société « est allée chercher ces femmes roumaines en leur faisant miroiter des conditions d'accueil convenables ». Mais les promesses n'ont pas été tenues par l'exploitant: les cueilleuses étaient payées cinquante centimes par kilo de fraises ramassées, ce qui leur permettait au mieux de « gagner quinze à vingt euros par jour », selon Me Dörr.

Elles étaient en outre hébergées dans des conditions « inacceptables », dans des préfabriqués disposant en tout et pour tout de deux douches. Selon Me Dörr, le prévenu s'est défendu en affirmant que les Roumaines étaient des « travailleuses indépendantes », et non des salariées, et qu'il leur appartenait de partir si elles n'étaient pas satisfaites. « Si on admet ce genre de raisonnement, c'est le droit du travail qu'on démantèle », a estimé l'avocat.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier