Progrès et innovation : à la portée de tous !

Catherine Perrot

Démonstration de pulvérisation de précision sur le rang assistée par GPS, animée par Gérard Besnier, spécialiste de ce sujet au centre de Nozay.

Le centre d’agroéquipement de Nozay a organisé une journée portes ouvertes sur l’innovation le 6 mars dernier. Un succès professionnel !

Non, progrès et innovation ne sont pas des « gros mots » en agriculture ! Au contraire, le progrès et l’innovation, notamment en ce qui concerne les machines et équipements agricoles, permettent de tendre vers des objectifs communs aux agriculteurs et au reste de la société : produire plus et mieux ; économiser du carburant, de l’engrais ou des pesticides, et donc, dépenser moins et polluer moins ; mieux respecter les sols ; diminuer la pénibilité du travail…
Le centre de formation en agroéquipement de Nozay, appartenant à la chambre d’agriculture de Loire-Atlantique, est en pointe sur tout ce qui concerne l’innovation en machinisme agricole. C’est pourquoi, pour faire connaître et partager son expertise au plus grand nombre, il a ouvert ses portes le 6 mars dernier, pour une journée technique « Progrès et innovation ».

Volonté des élus

« Cette journée est une volonté des élus de la chambre d’agriculture », commente Gérard Guérin, le président du centre de Nozay. « Elle est gratuite et ouverte à tous, les agriculteurs, les écoles d’agriculture, les ETA, les Cuma, en un mot, tous ceux qui sont amenés à travailler avec des équipements agricoles. »
Et ils sont nombreux à s’être déplacés pour cette journée exceptionnelle : pas moins de 200 personnes…, dont la moitié de scolaires. Pour les accueillir, toute l’équipe des formateurs de Nozay, accompagnés de techniciens de la chambre et de leurs partenaires habituels comme les concessionnaires, les ETA, les Cuma… ont organisé cinq ateliers techniques, toujours remarquablement animés et illustrés.
Parmi les thématiques abordées : la révolution dans les moteurs (les nouvelles motorisations pour répondre aux normes antipollutions), animées notamment par des représentants des concessionnaires et illustrées par des équipements haut de gamme ; l’économie de carburant, avec un rappel des conditions de conduite économique, par Bruno Chauveau, du centre de Nozay, et Freddy Bodin, animateur régional des entrepreneurs des territoires, dont les entreprises sont plus que jamais concernées, en ces temps de prix élevés de carburant, par ces moyens de réaliser des économies très importantes.
Trois autres thèmes ont fait l’objet d’exposés, et de démonstrations très suivies : les dix règles de base pour réussir l’épandage des engrais minéraux solides ; la maîtrise de la pression de gonflage des pneus, avec la démonstration étayée par des mesures au manomètre en direct, de la pression exercée sur un sol par des pneus sur-gonflés et mise en avant du télégonflage ; et enfin, l’utilisation de l’outil GPS, pour la pulvérisation localisée sur le rang ou pour le binage.
Certains de ces équipements sont trop coûteux pour s’adresser directement à tous les agriculteurs, sans distinction. Toutefois, ces derniers peuvent être concernés de plus ou moins près, via leurs Cuma ou leur ETA. Et le succès de cette journée démontre bien leur intérêt toujours présent pour une dynamique de progrès en agriculture !

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires