Projet de loi : Payer ses fruits et légumes en «tickets-restau»

SC

L'Union nationale des syndicats de détaillants en fruits, légumes et primeurs (UNFD) demande aux sénateurs de voter en faveur de l'extension des tickets-restaurants à l'achat de fruits et légumes.

L'UNFD lance cet appel alors que la commission des Affaires sociales du Sénat a commencé l'examen du projet de loi sur la santé de la ministre Roselyne Bachelot. La discussion en séance publique est prévue à partir du 11 mai. « En ces temps de crise économique, la profession de détaillants en fruits et légumes souffre et a besoin d'un ballon d'oxygène », fait valoir l'UNFD.

L'organisation souligne que cet amendement défend le pouvoir d'achat de 2,7 millions de salariés, l'activité de 15.000 détaillants et plus généralement la production française de fruits et légumes. Cet amendement, voté le 10 mars par les députés, vise à encourager la consommation de fruits et légumes. Il a été dénoncé par les restaurateurs qui y voient un dévoiement du système, tandis que l'association de consommateurs UFC-Que Choisir en a contesté l'efficacité.

La Commission nationale des titres-restaurants, qui distribue les autorisations aux restaurants, distributeurs, boucheries, charcuteries ou traiteurs souhaitant utiliser des titres-restaurant, s'est pour sa part déclarée « fermement opposée » à cet amendement.

Source AFP

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier