Puy-de-Dôme : L'éleveur menacé vend son troupeau

Découragé par les menaces de mort et les actes de vandalisme visant depuis des mois sa famille et sa ferme, un jeune éleveur du Teilhet a finalement décidé de quitter la région.

L'agriculteur de 28 ans a vendu la semaine dernière son troupeau de 35 chèvres et de 170 brebis. « Ma famille est soulagée », a-t-il ajouté, précisant qu'il était actuellement à la recherche d'une ferme, ailleurs, pour y poursuivre son activité.

Originaire des Hautes-Alpes, M. Bourgeois s'était installé début 2006 dans le Puy-de-Dôme où un agriculteur local proche de la retraite, lui avait loué une cinquantaine d'hectares pour y faire de l'élevage bio et des céréales. Depuis le début de l'année, le jeune éleveur avait été la cible de menaces de mort et d'actes de vandalisme quasi incessants.

Le 4 septembre, le procureur de la République de Riom (Puy-de-Dôme) a ouvert une information judiciaire contre X pour mort donnée volontairement à des animaux domestiques, destruction par incendie volontaire et menaces de mort. Six gendarmes de la brigade de recherches de Riom et de Saint-Gervais d'Auvergne sont toujours à la recherche des coupables et l'enquête « se poursuivra après le départ de M. Bourgeois », selon une source judiciaire.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier