Rayon AOC Roquefort : Prix du lait : le début des négociations

Didier BOUVILLE

La première réunion de l'interprofession Roquefort consacrée aux prix du lait de la campagne écoulée a eu lieu le 30 septembre, la seconde était programmée ce jeudi 7 octobre. Le point de vue de Robert Glandières, président de la Fédération Régionale des Syndicats d'Eleveurs de Brebis (FRSEB).

- Que proposent les industriels ?

«Les industriels et transformateurs nous ont d'abord parlé «de proposition dans un climat apaisé» lors de la première réunion du 30 septembre, avec des valorisations roquefort, pérail et féta comparables à celles de l'an dernier, mais avec une influence de la matière sèche utile en baisse de 0,4 gramme.

- La crainte d'une moindre valorisation roquefort est-elle confirmée ?

Le Rayon a produit 169 millions de litres de lait de brebis au cours de la campagne, soit 5,89% en plus comparé à la précédente, mais avec une chute en effet de 2,2 millions de litres en valorisation roquefort et une forte hausse de 11millions de litres de lait en vrac vendus surtout en Grèce, puis en Espagne, en Italie, en Hollande... La valorisation féta augmente de 1,8 million de litres et la poudre, qui était inexistante, représente cette fois 2,8 millions de litres.Le pécora baisse de 4 millions de litres et le pérail reste stable avec 6 millions de litres. Voila résumé les différents niveaux de valorisations de notre lait, avec une commercialisation roquefort qui a donc fortement souffert.

- C'est justement celle qui tire le revenu des producteurs vers le haut...

Tout à fait. La contre-proposition que nous faisons met notamment en avant le revenu déjà en baisse des producteurs et on espère qu'elle sera comprise par les industriels de l'interprofession. On a pris note de leur proposition. Il faut que tout le monde, même les industriels, supportent les conséquences des difficultés de commercialisation du roquefort que l'on espère passagères».

Source La Volonté Paysanne

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires