Réchauffement planétaire : La famine menace l'Afrique et l'Asie du Sud

SC

Le réchauffement climatique pourrait menacer de famine d'ici 2030 des dizaines de millions d'habitants d'Afrique et d'Asie, du fait d'une forte réduction de la production de leurs cultures.

L'agriculture du sud du continent africain et de l'Asie sera particulièrement impactée par les changements climatiques, révèle une étude réalisée par des chercheurs de l'Université Stanford (Californie). Le sud de l'Afrique pourrait perdre plus de 30% de sa production de maïs, sa principale récolte, au cours des vingt prochaines années tandis que l'Indonésie et l'Asie du Sud verraient leurs principales cultures (millet, maïs et riz) diminuer d'au moins 10%. Pour les petits agriculteurs très pauvres, de telles pertes pourraient aisément les condamner à la famine.

Des adaptions relativement simples comme semer plus tôt ou plus tard dans la saison, ou remplacer les variétés de cultures, peuvent limiter les effets néfastes du changement climatique, mais des mesures plus coûteuses sont toutefois nécessaires pour affronter ces problèmes, insistent les auteurs de cette recherche.

Ils citent la mise au point de nouvelles variétés de cultures et le développement de l'irrigation, des projets qui requièrent d'importants investissements par les gouvernements et des organisations internationales de développement.

Seul point positif : cette recherche relève qu'un petit nombre de régions en développement comme les zones de cultures du blé en Chine, pourraient bénéficier à court terme du changement climatique.

Source AFP

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier