Recherche : Le génome du maïs mis à nu

SC

Recherche : Le génome du maïs mis à nu

Des chercheurs américains sont parvenus à séquencer la quasi totalité du génome du maïs, une avancée importante qui permettra de produire de meilleures variétés pour répondre aux besoins alimentaires et en biocarburant.

Le maïs devient la deuxième grande céréale alimentaire après le riz dont le génome est séquencé. Les scientifiques estiment qu'ils vont ainsi pouvoir trouver des moyens d'améliorer sa qualité, en le rendant plus nutritif, et sa culture en augmentant son rendement où sa résistance à la sécheresse et aux maladies.

Le séquençage du maïs a été une tâche particulièrement ardue en raison de la taille de son génome et de la complexité des combinaisons génétiques. Environ 80% des segments d'ADN sont répétés et le génome de maïs compte de 50.000 à 60.000 gènes, soit environ deux fois le nombre formant le génome humain.

Cette première ébauche de séquençage comprend environ 95% du génome du maïs de la variété de maïs B73, développée par les services de l'agriculture de l'État d'Iowa il y a plusieurs décennies. Ce projet de recherche de 29,5 millions de dollars, lancé en 2005, est financé par la Fondation nationale américaine des sciences (NSF) ainsi que par les ministères américains de l'Agriculture et de l'Énergie.

Source AFP

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires