Région Ile-de-France : Huit ruches installées dans les jardins parisiens

Huit ruches ont été installées dans les jardins parisiens de la Région Ile-de-France qui entend ainsi contribuer aux efforts pour la sauvegarde des abeilles menacées depuis plusieurs années par les pesticides, les parasites ou la pollution.

Paradoxalement, les abeilles vivent aujourd'hui mieux en ville qu'à la campagne, du moins dans les zones de culture intensive, car il n'y a pas de traitements phytosanitaires en ville et la température y est supérieure à celle des campagnes, souligne la Région Ile-de-France dans un communiqué.

En accueillant ces 8 ruches dans les jardins des immeubles du Conseil régional du VIIe arrondissement, sur ses sites Invalides, Babylone et Vanneau, la Région « tire la sonnette d'alarme » sur la situation de l'apiculture. La Région Ile-de-France a décidé ainsi d'adhérer au programme « L'abeille sentinelle de l'environnement », une charte nationale lancée en 2005 parl'Unaf pour alerter le grand public sur la situation des abeilles et de l'apiculture. La gestion des ruches est assurée par l'Unaf tandis que la Région s'engage en accueillant ces ruches à sensibiliser le public sur la situation des abeilles.

L'Ile-de-France est la troisième région française à s'engager dans la défense de l'abeille après Rhône-Alpes et Languedoc-Roussillon qui ont déjà installé des ruches sur leurs sites. Pour butiner, il faut aux abeilles un rayon de 3 km autour de la ruche. Elles ramènent chaque jour le nectar et le pollen de près de 225.000 fleurs des espaces verts, jardins et terrasses aménagées.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier