Regroupements en vue dans la grande distribution : Auchan et Système U sont-ils mariables

Crédit Agricole - Service Expertise

Regroupements en vue dans la grande distribution : Auchan et Système U sont-ils mariables

A l’automne 2014, deux alliances à l’achat ont été conclues parmi les GSA françaises : ITME-Intermarché avec EMC-Casino et Eurauchan avec les centrales Système U. Ce type d’alliance existait de longue date entre confrères et n’a jamais impliqué d’accord stratégique majeur touchant les activités de distribution stricto sensu (réseaux, politiques de prix...).

Auchan et Système U cependant ont poussé leurs réflexions jusqu’à notifier un projet d’alliance commerciale, en décembre 2015, à l’Autorité de la concurrence. Pour cette dernière « l’opération est constitutive d’une fusion de fait au sens du droit des concentrations », ouvrant un délai pour un examen approfondi. Le verdict est attendu pour septembre 2016, peut-être plus tard : il s’agira de l’opération la plus importante depuis la fusion Carrefour - Promodès (1999).

Commentaire

 Auchan (Association familiale Mulliez) et Système U (coopérative de commerçants) sont deux groupes très différents, mais ils ont en commun de se heurter à un plafond de verre : une érosion de part de marché pour Auchan France (trop régional), un bon niveau de ventes mais une perte des adhérents importants chez Système U (trop typé supermarchés).

❙ Grouper la puissance d’achat ne suffisait pas à donner l’impulsion souhaitée : Il a été conclu d’échanger les bonnes pratiques, puis les formats de magasins. A Auchan de conduire les hypermarchés, les Hypers U (68 magasins) devenant des franchisés Auchan. Symétriquement, les 310 Simply Market Auchan passeraient sous la conduite Système U, expert du format.

En attendant le feu vert de l’Autorité, le rapprochement s’opère déjà : conception de nouveaux schémas informatiques et logistiques (chantiers très structurants pour Système U), adhésion hors cadre d’opérateurs Hyper U à une franchise Auchan. Une trentaine de pionniers était prévue ; à date, ils ne sont que deux à avoir changé d’enseigne.

Fonctionnant sur un modèle coopératif, les quatre organisations régionales U - autonomes - déclinent les décisions nationales selon la volonté des adhérents-patrons de magasins, là où l’organisation d’Auchan est intégrée. Le choc des cultures est certain. Fondamentalement, quelle que soit la décision administrative (l’accord ne fait guère de doute, restent à fixer les modalités de cession de certains points de ventes) le rapprochement implique que la partie Système U puisse piloter efficacement le réseau d’origine Simply Market. Il lui est ainsi nécessaire de se rapprocher d’un modèle centralisé, au risque de bousculer celui des coopérateurs, beaucoup trop lent.

Les organisations logistiques des quatre centrales régionales devaient ainsi fusionner au 1er avril 2016 sur une entité unique, U Log, pilotée par le centre. Les quatre centrales d’achat régionales suivraient le même chemin sur une entité unique, à laquelle adhérera « Simply Market » (achats, assortiment, plan marketing...). Ce cas de figure existait déjà en Aquitaine, où les Coop Atlantique constituent un adhérent-franchisé de poids de la centrale SU Ouest. Mais ici, il s’agit d’un changement de nature et plus simplement de degré. Les adhérents coopérateurs qui ne s’y retrouveraient pas seront très courtisés.

Voir tout le dossier :  http://etudes-economiques.credit-agricole.com/medias/Prisme14_juin2016.pdf

Source : PRISME - Agriculture et Agroalimentaire, une affaire d'experts - n° 14 - Juin 2016

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier