Renouvellement des générations en agriculture : Les OPA ont signé un pacte pour l'Aveyron

Eva DZ

Renouvellement des générations en agriculture : Les OPA ont signé un pacte pour l'Aveyron

Les JA de l'Aveyron ont invité les représentants des OPA et des élus du département à signer un pacte au renouvellement des générations en agriculture, vendredi 26 février. Cette signature s'inscrivait dans le cadre d'une Semaine nationale décrétée par les JA autour de la transmission et l'installation.

Le GAEC de la Volte à Cantoin n'a pas été choisi par hasard pour accueillir la rencontre initiée par les JA sur le renouvellement des générations en agriculture. Les cinq associés qui le constituent sont un exemple de réussite en ce qui concerne la transmission et l'installation. Laurence et Myriam ont repris l'exploitation familiale puis leurs maris les ont rejointes et enfin le voisin Bernard, qui sans succession apparente, les a sollicités pour s'associer au GAEC. Aujour-d'hui, ils élèvent ensemble 90 Simmental, leur lait étant livré à la coopérative Jeune Montagne, ainsi que 55 Aubrac en système broutards.

Fédérer le territoire

Outre cette expérience réussie, les JA se sont appuyés sur le travail engagé par l'équipe du Nord Aveyron autour d'une charte locale à l'installation. Ses premiers résultats sur les 1 400 exploitants du secteur ont révélé que 800 d'entre eux avaient plus de 50 ans et 350 sont sans succession. Globalement l'Aveyron recense une installation pour 2,3 cessations d'activité.
C'est pour que les agriculteurs puissent transmettre leur exploitation et ainsi assurer l'avenir de l'agriculture dans le département, que les JA veulent mobiliser et fédérer tous les acteurs du territoire (OPA, élus notamment). Ils ont donc invité les représentants et responsables de la Chambre d'agriculture, l'ADASEA, la MSA, la FD CUMA, le Crédit Agricole, Groupama, CER France, l'ADPSA, la SAFALT, la FDSEA, Unicor, RAGT Plateau Central, FDCA 12, CEMAC - Cobévial, l'association départementale des maires, le Conseil général, le Conseil régional, à signer le pacte aveyronnais pour le renouvellement des générations en agriculture.

Des outils existent

Déjà des outils existent, les JA et les organismes professionnels concernés veulent les faire connaître et les adapter au présent. «Il est important d'assurer leur coordination, leur promotion et leur fonctionnement», ont assuré les JA. L'ADASEA a présenté le schéma d'accompagnement des futurs cédants autour de la permanence du Point info cédants, des réunions d'information proposées con-jointement avec la MSA, des permanences décentralisées de l'ADASEA, d'une visite d'exploitation, du répertoire départemental à l'installation qui permet de mettre en relation les cédants avec des candidats à la reprise. Parallèlement l'ADASEA anime un point Info cessation et alimente avec les ADASEA de Midi-Pyrénées, l'observatoire régional des exploitations transmissibles diffusé auprès des décideurs du territoire.

L'Aveyron au top

Cette présentation a suscité de multiples questions de la part des participants sur la nécessité de simplifier les procédures administratives, de façon à ne pas décourager les candidats, sur la problématique du foncier et l'évaluation des terres, sur la coordination entre les intervenants dans l'accompagnement des jeunes, sur l'anticipation de la transmission,... «D'ici à la fin de l'automne, nous devons construire un schéma pour aller parler de la cessation - transmission aux agriculteurs», a annoncé Bruno Montourcy.
Aujourd'hui 35% des installations de Midi-Pyrénées se font en Aveyron, «c'est la preuve d'une politique départementale volontaire en faveur de l'installation de jeunes en agriculture», se rassure Bruno Montourcy, «nous avons donc besoin d'un accompagnement politique et financier pour soutenir nos outils», a-t-il poursuivi avant de conclure : «Ce pacte aveyronnais demande à l'ensemble des acteurs concernés de réaffirmer que le renouvellement des générations est une priorité en Aveyron et de renouveler leur engagement pour la construction de l'avenir de l'agriculture aveyronnaise». De même les JA de Midi-Pyrénées ont signé un pacte pour le renouvellement des générations en agriculture avec les OPA de Midi-Pyrénées et les candidats aux élections régionales, le 22 février dernier.

Source La Volonté Paysanne

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier