Reportage : des restaurateurs rouennais ont mitonné un site internet savoureux : déguster avec les yeux !

CER FRANCE, Gérer pour gagner

Reportage : des restaurateurs rouennais ont mitonné un site internet savoureux : déguster avec les yeux !

Leur site internet vous fait saliver dès la page d'accueil. C'est d'ailleurs l'objectif affiché par Laurence et Thomas Lemelle.

Depuis 2009, votre restaurant gastronomique s'affi che sur internet. Comment vous est venue cette idée ?

Laurence Lemelle : Aujourd'hui, tout le monde se met à internet. Chercher un restaurant sur internet est devenu très courant. Et quand on cherche un établissement dans un annuaire, le réflexe de chacun est de chercher à en savoir plus, de consulter le site de l'entreprise. Nous ne voulions pas rater le coche. Nous avons décidé d'être présents sur internet, et de le faire à bon escient !

Quels étaient vos premiers objectifs ?

Thomas Lemelle : Notre premier objectif était de nous rendre visibles, que l'on trouve facilement nos coordonnées, où se situe notre restaurant. Ensuite, de donner envie. Nous voulons que notre site internet soit une invitation à découvrir l'atmosphère de notre restaurant, la carte et les menus.

Comment vous-y êtes vous pris pour créer votre site internet ?

Thomas : Au départ, nous nous étions orientés vers une plateforme sur internet qui permet de créer seul et gratuitement son site. Nous nous sommes lancés sans être des experts en informatique. Très rapidement, en quelques jours, notre blog était créé. Mais nous étions un peu déçus, le résultat ne correspondait pas à l'image de notre restaurant. Notre conseillère nous a proposé de nous faire accompagner par un professionnel.

Après cette première tentative, vous avez donc décidé de vraiment vous investir et de faire appel à un prestataire. Comment avez-vous travaillé ensemble ?

Laurence : Nous avons commencé par réétudier nos besoins et notre objectif : un site internet, pour quoi faire ? Avoir un site internet, ce n'est pas une fin en soi, il ne s'agit pas de se faire plaisir. C'est un investissement qui doit apporter une valeur ajoutée. Bref, nous avons clarifié nos objectifs, au nombre de cinq. Développer et cultiver la notoriété. Affirmer notre réputation et notre sérieux. Permettre d'apprécier la qualité de notre cuisine. Donner envie en présentant des photos et des descriptions que nos clients recherchent. Et surtout, développer nos ventes ! Ce n'est qu'ensuite que nous avons défini l'organisation et le graphisme du site.

En fait, c'est toute l'atmosphère de votre établissement que vous souhaitez faire ressentir. C'est un peu une gageure, sur un écran !

Laurence : Vous avez raison ! En visitant notre site, nos clients doivent s'imaginer qu'ils savourent nos plats et qu'ils passent un moment agréable en compagnie de leurs amis, leur famille ou leurs relations professionnelles. C'est pourquoi nous l'avons conçu comme un plat qui se déguste des yeux ! Dès la page d'accueil, des photos appétissantes et artistiques font découvrir les plats et le cadre qui font notre réputation. Ensuite, les pages thématiques sont autant d'ingrédients à savourer.

Et le référencement ?

Thomas : Après avoir construit le site, la deuxième étape a consisté à travailler sur le référencement, avec notre prestataire. C'est indispensable de se faire connaître sur les moteurs de recherche comme Google, en définissant des mots clés utilisés par les internautes dans leur recherche.

Votre carte et vos menus changent régulièrement. Comment faitesvous les mises à jour ?

Thomas : Notre carte change trois fois par an et le menu du marché toutes les semaines. Nous consacrons une demi-journée par mois avec notre prestataire pour voir ensemble les mises à jour et les évolutions possibles.

Vous avez rajouté une boutique en ligne, pour vendre des épices et des huiles. Pourquoi ?

Laurence : Notre cuisine s'appuie sur l'utilisation d'épices et d'huiles “arrangées” par nos soins. Comme nous étions régulièrement questionnés par nos clients sur les saveurs de nos plats, nous avons créé une gamme de produits que nous vendons en ligne sur notre site. Cette e-boutique a quatre objectifs : fidéliser la clientèle du restaurant en leur proposant nos produits, faire connaître notre établissement, développer nos ventes et tâter le marché pour une éventuelle diversification à moyen terme.

Combien tout cela vous a-t-il coûté ? Et quels résultats avez-vous obtenus ?

Thomas : Cette démarche est un véritable investissement, à la fois financier et en temps. Le budget pour la première année est de 1 590 € HT, dont 600 € d'abonnement conseil. Nous sommes très satisfaits : en 3 mois, notre site a reçu 1 800 visites, l'audience progresse de 5 % tous les mois et les pages les plus visitées sont la page d'accueil et la page “notre carte”, ce qui est conforme à notre objectif initial. De plus, grâce à un bon référencement “restaurant gastronomique” et à une inscription dans Google maps, notre site sort dans les premières places sur Google.

 

Source CER FRANCE, Gérer pour gagner

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier