Rodez : Des producteurs bovins manifestent contre la viande du Mercosur

Une cinquantaine de producteurs bovins d'Aveyron ont manifesté lundi soir à la préfecture pour dénoncer l'importation de viande d'Amérique du sud à bas prix et réclamer un renforcement des normes sanitaires.

Cette manifestation qui s'est déroulée sans incident a été organisée par la FDSEA et les Jeunes agriculteurs de l'Aveyron, au moment où L'Union européenne et les pays du Mercosur (Argentine, Brésil, Uruguay et Paraguay) décidaient de renouer lundi à Madrid leurs négociations en vue d'un accord commercial de libre-échange.

Une cinquantaine d'éleveurs ont inspecté dans la journée des grossistes et des supermarchés aveyronnais à la recherche de viandes du Mercosur et sont venus porter leurs trouvailles à la préfète. Les manifestants ont stationné devant la préfecture de 21h30 à 23h00, tandis qu'une délégation était reçue.

Les manifestants ont dénoncé « les prix défiant toute concurrence » de la viande sud-américaine et ont réclamé « les mêmes normes sanitaires que celles imposées aux Français ». Ils ont appelé le ministre français de l'agriculture Bruno Le Maire « à la plus grande vigilance ». La reprise des négociations UE-Mercosur a été annoncée par le chef du gouvernement espagnol, José Luis Rodriguez Zapatero, dont le pays préside l'UE, à l'issue d'un sommet UE-Mercosur à Madrid.

Les négociations étaient rompues depuis 2004, les pays européens craignant une trop forte concurrence des produits agricoles et d'élevage du Mercosur dont les membres appréhendaient en retour d'être envahis par les produits industriels européens. Dix Etats européens emmenés par la France ont exprimé lundi à Bruxelles leur inquiétude quant aux risques que ferait peser sur leur agriculture un accord commercial entre l'UE et le Mercosur.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier