Saint Martial : la Confédération paysanne interpelle Bernard Cazeneuve

Lise Monteillet

Saint Martial : la Confédération paysanne interpelle Bernard Cazeneuve

La Confédération paysanne interpelle Bernard Cazeneuve, le Premier ministre, aujourd’hui en visite à la Ferme de Saint Martial dans la Creuse. Celle-ci lui reproche « un soutien effectif à la FNSEA et à son modèle industriel et productiviste ».

« Le premier Ministre même s’il a des raisons de condamner, au même titre que nous, cet incendie criminel et absurde, ne doit pas pour autant participer à la destruction de tout un pan de l'agriculture locale en privilégiant ce modèle agricole », souligne la Confédération paysanne.

Dans un communiqué, le syndicat explique pourquoi il s’oppose à la Ferme de Saint Martial : « L'idée d'engraisser en Limousin de manière collective des animaux qui habituellement partaient pour l’Italie pourrait être une bonne initiative. Cependant, la dimension de ce projet, qui rassemble plus de 1000 jeunes bovins de provenances diverses dans un même bâtiment, ne permet l’emploi que de deux ou trois salariés et oblige à des traitements médicamenteux systématiques des jeunes bovins ».

Autre écueil attribué au centre d’engraissement : « la totalité de la nourriture de ces animaux sera achetée dans un rayon de 150 km et acheminée par camion. Le transport de ces animaux et de leur alimentation représente un trafic de 1,5 camion par jour. Un projet industriel de cette envergure conçu uniquement pour l’exportation n'a pas sa place sur le territoire d'un Parc Naturel Régional ».

La Confédération paysanne met enfin en doute la rentabilité du projet, qui ne serait assurée qu’avec la « partie non agricole, photovoltaïque et méthanisation ». 

Pour en savoir plus : 

[Vidéo] Ferme de Saint-Martial : "Tous ces gens qui nous accusent..."

Sur le même sujet

Commentaires 4

Bambou501

La conf ne comprend vraiment rien. Qui est près à revenir en arrière comme il le dise si bien. Quand je vois les exploitations de chez nous qui sont à la conf ça me fait rire. 500 taurillons 30000 poules pondeuses et j'en passe.
De plus la métha est un revenu agricole au cas où vous ne le saurez pas. Bref toujours les mêmes détracteurs sans idées nouvelles mais toujours à critiquer.

massif

affligeant ils comprennent vraiment rien à la confédération paysanne....un atelier de 800 à 1000 veaux pour gagner de la valeur ajoutée sur des exploitations familiales au lieu de s'agrandir. ces veaux partiraient dans des ateliers 3 ou 4 fois plus grands en Italie .

Dan 44

Pourquoi vous opposez vous à ce projet car quand la conf était aux commandes de la chambre d'Agriculture de Loire Atlantique elle faisait la promotion de tels systèmes ?

efgti

Au secours! 1,5 camion par jour, mais faut arrêter tout de suite!!!!
La conf est vraiment à côté de la plaque, ils seraient plus utiles à Notre Dame des Landes....
Si vous avez décidé de ne pas bosser, laissez libre ceux qui ont la volonté de bosser à votre place!

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier