Saône-et-Loire : déversement accidentel d'acide nitrique par une laiterie

Une laiterie de Varennes-Saint-Sauveur, en Saône-et-Loire, a accidentellement déversé de l'acide nitrique dans le réseau voisin de collecte des eaux de pluie, sans entraîner de pollution majeure, a annoncé la préfecture.

Quelque "900 litres d'acide" se sont écoulés après la rupture du robinet de vidange d'un container de 1.000 litres d'acide nitrique, accroché lors de la fermeture d'une porte, explique la préfecture dans un communiqué.

"Une partie" de l'acide, répandu sur le bitume, "a gagné le réseau de collecte des eaux pluviales", qui se déverse dans un fossé avant de gagner une rivière, le Sevron. "Il n'est pas exclu qu'une faible partie" de l'acide ait atteint la rivière, précise la préfecture.

Une trentaine de sapeurs-pompiers et de gendarmes sont intervenus pour limiter les écoulements, laver sols et canalisations et récupérer l'eau souillée, "évacuée vers un centre de traitement à Mulhouse".

La laiterie de Bresse, qui dispose d'un forage de 25m de profondeur pour son activité, a été priée par l'agence régionale de santé de cesser le pompage et de s'alimenter en eau à partir du réseau public.

Mais selon la préfecture, les constatations faites sur place ont montré que les risques de pollution du forage étaient "nuls", autorisant la reprise du pompage.

"Les contrôles se poursuivront pour s'assurer de la qualité des eaux dans les prochains jours", conclut la préfecture.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires