Sécheresse : Indemnisations dans 41 départements

Le gouvernement a ouvert la voie à l'indemnisation des éleveurs de 41 départements, touchés par la sécheresse et les intempéries, en les rendant éligibles au Fonds national de gestion des risques en agriculture.

« Je viens de classer 41 départements, en totalité ou en partie, éligibles à ce fonds pour qu'on puisse avoir les indemnisations le plus vite possible », a déclaré le ministre de l'Agriculture, Bruno Le Maire.

« Dès le 15 septembre, il y aura dans les trésoreries des éleveurs l'argent dont ils ont besoin », a-t-il assuré.

Seuls les éleveurs seront indemnisés par le Fonds national de gestion des risques en agriculture (anciennement Fonds national de gestion des calamités agricoles) puisque les céréaliers ont accès pour leur part à un système d'assurance.

Ce fonds est doté d'une enveloppe de 200 millions d'euros mais le montant total des indemnisations sera connu après une évaluation finale des pertes.

« S'il faut davantage, nous serons présents au rendez-vous et les trésoreries seront abondées comme elles doivent l'être pour soutenir les éleveurs », a assuré Bruno Le Maire.

Pour être éligibles, les éleveurs doivent présenter des pertes supérieures à 30% de leurs revenus bruts d'exploitation et déposer leur dossier auprès des directions départementales des territoires (DDT) qui feront remonter l'information au niveau national.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier