Selon les écologistes : Des pesticides interdits détectés dans des raisins

SC

La quasi totalité des échantillons de raisins de table prélevés dans 5 pays européens ont révélé la présence de résidus de pesticides, dont certains interdits dans l'Union européenne, selon l'association écologiste française MDRGF.

Sur un total de 124 échantillons de raisin de table testés, 123 contenait des résidus de pesticides et 4,8% dépassaient les limites maximales autorisées (LMR) par la législation européenne. 20% présentaient des traces de 10 substances chimiques différentes ou plus.

Trois échantillons contenaient des pesticides interdits dans les pays de production. Des échantillons italiens contenaient notamment des traces d'endosulfan et de bromopropylate. «La dernière autorisation tolérée dans l'Union européenne pour l'endosulfan date du 31 décembre 2007», précise le président du MDRGF, François Veillerette, qui soupçonne les viticulteurs « d'avoir écoulé les stocks ».

Les raisins ont été prélevés dans 5 pays européens (Italie, France, Pays-Bas, Hongrie et Allemagne) dans des magasins de 16 enseignes différentes. Les ONG (italiennes, françaises et allemandes) avaient confié l'analyse des échantillons à un laboratoire allemand spécialisé.

Dans le cadre du Colloque européen « Agriculture durable et pesticides» qui se tient à Paris actuellement, Jean Marc Bournigal, directeur général de l'alimentation, a réagi, estimant que l'important était de « comparer l'évolution du taux d'échantillons dépassant la Limite Maximale de Résidus et qu'il fallait que ce chiffre baisse ». Il a rappelé que la LMR était une norme agronomique permettant de vérifier la bonne utilisation des pesticides par les agriculteurs et qu'elle était établie de façon à rester bien en dessous du seuil toxicologique.

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier