Semis de maïs : n’oubliez pas les règles à mettre en œuvre…

CA 53 Chambre agriculture

Semis de maïs : n’oubliez pas les règles à mettre en œuvre…

Depuis 2011, de nouvelles règles pour semer des semences de maïs traitées avec un insecticide sont définies.L’objectif de cette réglementation est de renforcer la protection des utilisateurs et de l’environnement en limitant les risques d’exposition et donc en diminuant les émissions de poussières, issues des semences de maïs enrobées avec un produit phytosanitaire.

Équiper son semoir pneumatique d’un déflecteur

Lorsque le semis de semences de maïs enrobées avec un insecticide se fait avec un semoir monograine pneumatique à distribution par dépression, il est obligatoire d’équiper le semoir d’un déflecteur. Le déflecteur doit être installé à la sortie de la tuyère du semoir.

Le déflecteur est un « dispositif permettant de diriger le flux d’air de la turbine du semoir vers le sol à l’aide de tuyaux et à une hauteur au sol recommandée comprise entre 20 et 30 cm ».

Concrètement…

Les agriculteurs peuvent :

-  acheter un déflecteur auprès du constructeur du semoir ;

-  voir auprès de son concessionnaire, car il existe des déflecteurs adaptables à différents types de semoir ;

-  créer un déflecteur adapté à son matériel.

Sans oublier qu’avec un semoir monograine pneumatique, le semis ne peut se faire que si le vent est inférieur ou égal à 3 sur l’échelle de Beaufort, soit 19km/h.

Autres conditions à respecter lors du semis de semences de maïs traitées

  • Peu importe le modèle de semoir, toute précaution doit être prise pour éviter l’entraînement de poussières hors de la parcelle semée,
  • La manipulation et le chargement des semences doivent se faire à l’abri du vent afin de limiter l’émission de poussières

Santé : attention aux poussières de semences traitées

Le remplissage du semoir… provoque des poussières chargées en phytosanitaire. La manipulation des semences de maïs traitées n’est donc pas sans risque pour l’agriculteur. Il est fortement conseillé de se protéger en portant des gants phytosanitaires et un masque poussière (jetable – norme EN149) avec filtre P3 (le P3 filtre 99,9% des particules) lors du remplissage du semoir.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier