Smartphone, le nouveau couteau suisse de l’agriculteur ?

Lise Monteillet

Rencontre avec Paolin Pascot, cofondateur d’Agriconomie et président de la Ferme digitale. Dans cette série de vidéos « anti-crise », un sujet d'actualité est abordé en quelques minutes avec un invité. Ce dernier choisit un objet qui, à ses yeux, permettra de construire l'agriculture de demain.

« Il y a beaucoup d’objets qui feront le futur de l’agriculture. Mais il y en a un qui me marque car même mon grand-père, ex agriculteur, […] l’a dans la poche. Il a toujours eu un couteau mais aujourd’hui, il a un smartphone aussi », raconte Paolin Pascot, cofondateur d’Agriconomie, plateforme en ligne spécialisée dans les approvisionnements agricoles. Ces dernières années, cette startup n’a cessé de se développer pour devenir une entreprise qui compte désormais près de 60 collaborateurs.

Dans cette vidéo, Paolin Pascot évoque la place des jeunes dans l’agriculture. Il donne aussi son avis sur les tops et les flops des innovations qui mobilisent actuellement l’Agri French Tech.  

Sur le même sujet

Commentaires 2

@panpan!

tu as raison et pourtant la plupart des smartphone prennent la place de ces 3 objets dans les poches
bon il faut le dire c'est surtout pour les cerealiers conventionnels qui doivent etre tendance et ne descendent plus bcp de leur tracteur

Panpan!

Oui mais dommage que le smartphone n'a pas de lame pour couper les ficelles ou de flamme pour allumer un feu. Peut-être aura-t-il un mini radar pour remplacer le mètre ?

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier