Sucre : Tereos va fermer l'usine Beghin-Say de Nantes

SC d'après AFP

Le groupe coopératif Tereos va fermer d'ici fin 2009 la raffinerie Beghin-Say de Nantes, un site historique de la marque qui emploie 172 salariés

L'annonce a été faite mercredi lors d'un comité central d'entreprise à Lille. Selon Tereos, la fermeture devrait intervenir à l'été 2009, avec un échelonnement des départs des salariés qui pourront notamment bénéficier de mutations en interne dans l'une des neuf sucreries françaises du groupe. « Notre objectif est de trouver une solution pour tous les salariés », précise la communication du groupe. Un comité d'entreprise extraordinaire doit réunir à Nantes vendredi matin les organisations syndicales.

Tereos indique dans un communiqué que la réforme du Règlement (européen sur le sucre) a considérablement dégradé les conditions économiques du raffinage en Europe, en raison notamment de la suppression de l'aide au raffinage. « De ce fait, les résultats de la filiale Raffinage Tereos se sont fortement dégradées, et le résultat net au 30 septembre 2008 se traduira par une perte de 10 millions d'euros », indique le communiqué.

Publié par SC d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier