tat : 6 millions d'euros en plus pour la conversion au bio

SC

Le ministère de l'Agriculture va verser 6 millions d'euros supplémentaires en 2010 pour aider les exploitations qui se convertissent au bio.

« Nous allons mettre 6 millions d'euros supplémentaires versés par le ministère pour être assurés qu'aucune conversion (en 2010) ne se fasse sans le soutien de l'État », a indiqué le ministre, qui s'exprimait lors du conseil d'orientation de l'Agence Bio.

Cette revalorisation porte à 10 millions d'euros le montant total alloué pour 2010 par le ministère aux exploitations agricoles qui passent au bio. En août dernier, la Fédération nationale de l'environnement avait tiré la sonnette d'alarme, estimant que « 15 à 25 % des demandes de conversion risquaient de ne pas être subventionnées cette année, faute de budget disponible ».

3.000 convertis au bio depuis le début de l'année

Ces aides sont distribuées aux exploitations pendant cinq ans pour les aider à gérer la période de transition entre agriculture conventionnelle et biologique. Car lors de sa reconversion en bio, non seulement l'agriculteur voit ses rendements chuter, mais en plus il n'a pas le droit pendant les deux premières années de vendre ses produits sous l'étiquette « Agriculture biologique ».

Trois mille producteurs se sont convertis au bio sur les sept premiers mois de l'année, soit 30% de plus que sur la même période de 2009, a précisé Bruno Le Maire. « Si le rythme se maintient, nous serons à 6%, voire légèrement plus, d'exploitations bio en 2012 », a-t-il ajouté. L'objectif défini lors du Grenelle de l'Environnement est que 6% de la surface agricole utile soit consacrés au bio d'ici 2012, contre 2,46% en 2009.

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier