Tempête : 5 millions pour dégager les arbres

Cinq millions d'euros vont être mobilisés pour permettre le dégagement des arbres suite à la tempête qui a frappé le Sud-Ouest de la France, annonce le ministère de l'Agriculture.

Cette somme est destinée aux associations et entreprises de travaux forestiers spécialisées. Elles serviront au dégagement des arbres tombés sur la voirie forestière et les canaux en complément du travail effectué par les agents de l'État et des services publics. Cinq cents bûcherons et agents de l'ONF sont déjà mobilisés en Aquitaine, Midi-Pyrénées et Languedoc Roussillon, précise le ministère.

Le ministre de l'Agriculture, Michel Barnier, réunit aujourd'hui au ministère l'ensemble des partenaires de la filière bois pour dresser un premier bilan des dégâts causés par la tempête Klaus et préciser « les premières mesures à prendre ». Les directeurs régionaux de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt d'Aquitaine, de Midi-Pyrénées et de Languedoc-Roussillon ont par ailleurs réuni lundi les cellules de crise pour évaluer localement l'impact de la tempête.

L'état de « catastrophe naturelle » devrait être déclaré dès ce matin, et un coordonnateur pour les questions d'assurance sera nommé pour régler les conflits, comme cela avait été le cas après la tornade du 3 août 2008 à Hautmont (Nord). Le coût des dégâts occasionnés par la tempête Klaus dans le sud de la France atteindra «plusieurs centaines de millions d'euros», selon une estimation provisoire de la Fédération française des sociétés d'assurances (FFSA).


Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier