Terrena : Du soja bio contaminé par la mélanine

SC

Près de 300 tonnes de soja contaminé à la mélamine auraient été importées de Chine par la coopérative Terrena, à Ancenis, au mois d'octobre dernier.

Selon Christophe Courroucé, directeur de la communication de la coopérative Terrena, le soja a été importé de Chine, fin octobre, par la société Bio nutrition animale, filiale de Terrena spécialisée dans la fabrication d'aliment bio. Les analyses effectuées sur ces aliments révèlent la présence de mélamine, à une dose comprise entre 16 et 75 mg/kg, alors que le seuil maximal acceptable est fixé à 2,5 mg/kg par les autorités sanitaires.

Selon le groupe coopératif, le soja a été incorporé dans de la nourriture destinée à la filière de la volaille biologique. Au moins 127 éleveurs du grand ouest ont reçu et distribué l'aliment. La coopérative a aussitôt retiré les lots chez les producteurs, dès le 1er novembre. 1.000 tonnes environ de cet aliment auraient toutefois été consommées, révèle le journal Sud-Ouest. Le restant (environ 300 tonnes) a été récupéré. 900 tonnes supplémentaires sont consignées en usine et seront détruits.

La viande des volailles qui ont picoré l'aliment contaminé a été analysée : «Pas de trace dans les volailles bio. La mélamine ne passe pas dans la viande, a expliqué un expert toxicologue. Elle est excrétée dans les urines dans les 24 heures qui suivent l'ingestion», précise Christophe Couroussé dans le journal Sud-Ouest.

Aucune procédure de retrait n'a été ordonnée dans les grandes surfaces, le risque pour la santé humaine étant considéré comme nul par l'Agence de sécurité sanitaire des aliments (Afssa). Selon Sud-Ouest, « La coopérative paie cher la rupture d'approvisionnement de sa filière soja non-OGM, importé habituellement du Brésil ».

Source Journal Sud-Ouest

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier